Le président guinéen met en garde contre les actes susceptibles de compromettre la paix sociale

images-115.jpg

Le président guinéen Alpha Condé a dans une allocution faite à l'occasion des festivités commémoratives du 55ème anniversaire de l'indépendance de son pays ce mercredi à N'Zérékoré, province du sud-est, adressé une mise en garde contre des actes susceptibles de compromettre la paix sociale.

"Nous n'accepterons plus la pagaille de personne. Des mesures seront prises contre les trouble-fêtes", a déclaré Alpha Condé devant une foule fortement mobilisée à la place des martyrs de N'Zérékoré, a-t-on appris de sources officielles.

Le chef de l'Etat guinéen ferait ainsi allusion à "ceux qui menaceraient d'intenter des actions de désobéissance civile, au cas où les résultats leur seraient défavorables", par la faute de manipulation des procès verbaux. Alpha Condé a répété à maintes reprises dans son discours " qu'il n'y aura rien, et que l'Etat jouera son rôle dans la protection des personnes et de leurs biens". Il a appelé les gens à se départir de la peur. "Ceux qui rêvent de déstabiliser la Guinée dorment", a-t-il lancé. Le président a insisté sur la nécessité de l'unité nationale, affirmant qu'il ne peut y avoir de développement sans cohésion nationale entre les fils du pays. Il a invité les populations de la Guinée forestière qui fut le théâtre de violences intercommunautaires en juillet dernier, à faire la paix. Chose qui passe forcément pas la signature d'un " pacte de non agression", a recommandé Alpha Condé.

Source:Xinhuanet

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site