Le président veut fermer les parenthèses douloureuses de l'histoire

Images4swpjqbv

Le président guinéen Alpha Condé a invité samedi ses compatriotes à tourner les pages sombres marquées par les actes de violences politiques que le pays a connu dans le son évolution historique. "Notre communauté nationale doit fermer toutes les parenthèses douloureuses de notre passé commun souvent marqué par la violence politique", a déclaré le président à la télévision nationale, en prélude à la célébration de la fête nationale de l'indépendance de la Guinée dimanche 2 octobre.

S'inscrivant dans une logique de réconciliation nationale, le chef de l'Etat guinéen a rendu un hommage à toutes les victimes de ces violences politiques commises depuis l'indépendance du pays en 1958 par les différents régimes politiques qui se sont succédé à la tête de la Guinée.

Le président Condé a appelé la mouvance présidentielle et l'opposition à "privilégier ce qui est essentiel, c'est-à-dire l'intérêt supérieur de la nation", notant que la loi sur le statut du chef de file de l'opposition avait été promulguée, avec l'espoir d'établir un cadre privilégié d'échanges au profit de la démocratie.

Aux forces de l'ordre (police, gendarmerie), le président les a invité à poursuivre leurs efforts pour renforcer leur professionnalisme dans les difficiles missions de protection de nos populations et de maintien de l'ordre.

Dans le domaine de la relance des activités économiques post-Ebola en Guinée, le président a accentué que son gouvernement œuvre pour l'accroissement des ressources budgétaires par un programme de mobilisation des recettes, tout en privilégiant une synergie d'actions entre les services des impôts et ceux de la douane, afin de stopper les déperditions financières et d'améliorer le recouvrement des différentes recettes fiscales.

Pour ce faire, dit-il le secteur minier, malgré la chute des cours du fer, recèle d'autres ressources dont les cours sont à des niveaux plus attractifs.

Le président Condé a également évoqué le cas de la jeunesse guinéenne qu'il a invité à montrer sa capacité à relever le défi pour un programme de développement du pays, et a révélé la conclusion d'un programme d'insertion socio-professionnelle d'un montant de 130 millions de dollars en faveur des jeunes.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×