Les autorités guinéennes veulent parer au plus pressé en matière de sécurisation des lieux publics face à la menace terroriste

Agir contre la menace terroriste large

Le gouvernement guinéen a entrepris des actions de sécurisation des lieux publics de la capitale, face à la menace terroriste qui guette la sous-région ouest africaine, a-t-on appris jeudi de source officielle. Ce jeudi, le directeur général de la police guinéenne, Bangaly Kourouma a invité les populations à la vigilance, afin de ne pas être surprises par d'éventuelles menaces émanant des jihadistes.

Il leur demande de déclarer toute personne qui aurait un air suspect aux autorités. Dans le cadre de cette prévention sécuritaire, des agents de sécurité seront placés devant les hôtels de la capitale, et devant les lieux publics de la ville.

Les contrôles seront également renforcés le long des frontières du pays. Des informations parues dans la presse locale mercredi, font état de l'arrestation d'un présumé jihadiste de nationalité mauritanienne dans la capitale. Citant des sources sécuritaires, ces médias signalent également la recherche d'un suspect, qui serait un éventuel complice du suspect interpellé.

La Guinée se sent menacée par les mouvements terroristes, à cause de sa participation à la Mission des Nations unies au Mali MINUSMA, où elle a déployé 850 hommes.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×