Louncény Camara, un nul à la tête de la CENI

Selon le site Africaguinee.com., le président intérimaire de la CENI, Louncény Camara a affirmé récemment que son institution va appliquer les décisions du président Alpha Condé, si le chef de l'Etat souhaite un nouveau recensement des électeurs.

« Il ne revient pas à nous de dire si l’on doit réviser ou reprendre le recensement. Dès lors que le chef des institutions de la République de Guinée, qui est le chef de l’Etat, le Président de la République décide de faire une action de façon formelle et officielle, la CENI est tenue d’appliquer ladite décision », a affirmé Louncény Camara.

Erreur monumentale, la CENI est une Institution indépendante, ce qui signifie qu'il n'existe pas de supérieur hiérarchique. Le Chef de l'État n'est que le garant du respect des pouvoirs de celle-ci, mais en aucun cas, il ne peut lui imposer quoi que ce soit dans sa sphère de compétence, en l'occurrence l'organisation des élections.

 

Comme je l'ai déjà dit, l'article 19 du Code électoral indique que « les listes électorales sont permanentes. Elles font l’objet de révision annuelle. Elles sont établies à partir des registres de recensement et complétées conformément aux dispositions des articles 16, 17 et 18 du présent code... A titre transitoire, les premières élections présidentielles et législatives, depuis l’entrée en vigueur de la Constitution se feront sur la base des listes électorales établies et révisées pendant l’année desdites élections ».

 

Cela signifie que la CENI ne doit pas accepter une décision du chef de l'État qui, d'une part est contraire à la Constitution, et d'autre part qui empiète dans son domaine de compétences exclusif.

 

Louncény Camara ajoute que « l’indépendance de la CENI ne veut pas dire qu’on est une structure isolée entièrement à part, qui soit hors de l’Etat. Non ! L’indépendance de la CENI, c’est vis-à-vis de toute formation politique et des autres institutions de l’Etat. Mais cela ne veut pas dire que nous n’avons pas de Chef. Le Chef de tous les Guinéens, c’est le Chef de l’Etat qui est le chef de toutes les institutions ».

 

Comme je l'ai indiqué, le chef de l'État n'est pas le chef des Institutions, il n'en est que le garant, c'est-à-dire qu'il dispose de pouvoirs très importants dans de nombreux domaines, mais il existe des domaines où les pouvoirs sont confiés à une Institution, sans que le PRG ne puisse faire quoi que ce soit, en dehors des violations constitutionnelles.

 

Il en va ainsi par exemple :

-        du pouvoir de contrôle électoral, constitutionnel et des droits et libertés appartenant à la Cour Constitutionnelle, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

-        du pouvoir de contrôle de la légalité des textes appartenant à la Cour Suprême, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

-        du pouvoir de contrôle a posteriori des finances publiques appartenant à la Cour des Comptes, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

-        du pouvoir de juger les actes de trahison des membres du gouvernement appartenant à la Haute Cour de Justice, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

-        du pouvoir de contrôle et/ou de propositions dans différents domaines appartenant à la Haute Autorité de Communication, au Médiateur de la République, à l'Institution Nationale Indépendante des Droits Humains, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

-        du pouvoir législatif qui appartient à l'Assemblée Nationale, sous réserve de la possibilité dans des circonstances particulières, pour le PRG de pouvoir la dissoudre.

-        et même du PM qui dispose d'un pouvoir autonome de nomination à certains emplois civils. Toutefois contrairement aux Institutions, le PM est responsable de ses actions devant le PRG, qui peut le révoquer.

-        et bien sûr du pouvoir d'établir et de mettre à jour le fichier électoral, d'organiser, et de superviser les opérations de vote appartenant à la CENI, dont les décisions sont souveraines (le PRG ne peut les contester).

 

Lorsque Louncény Camara affirme que le PRG est le chef des Institutions, il affiche sa nullité extrême, et il est décevant de voir notre pays dirigé par des médiocres. Il n'a même pas pris le temps pour se former, ce qui dénote par ailleurs son manque d'intelligence. Les autodidactes, ça existe, mais eux font preuve d'intelligence pour la plupart, lorsqu'ils sont capables d'évaluer leurs propres limites.

 

Après la signature d'un protocole d'entente entre la CENI et le MATD, Louncény Camara assure que l'indépendance de la CENI sera respectée, alors qu'il confie au MATD – en violation des textes, puisqu'il n'en a pas le droit – des prérogatives qui appartiennent pourtant en propre à la CENI.

 

D'ailleurs, il précise : « j’ai la conscience tranquille, parce qu’il s’agit d’un document susceptible d’être modifié à tout moment si on le veut, si nous constatons qu’il y a vice de forme qui ne permet pas et la CENI de garder son indépendance. Nous pouvons le dénoncer à tout moment ».

 

Il est tellement nul, qu'il n'a même pas la capacité de se rendre compte de ces violations.

 

Qu'il y ait des médiocres en Guinée, c'est un fait, parfois ce n'est pas de leur faute au vu de l'éducation dispensée au pays. Ce qui est grave, c'est de confier à des nuls des pouvoirs qui engagent la population, alors qu'il existe localement des compétences, notamment parmi les jeunes, dont certains font même oeuvre de pouvoir progresser intellectuellement, malgré le manque de moyens locaux. A quand la prise de pouvoir du pays par ces jeunes ?

 

 

 

 

Gandhi, citoyen guinéen

 

« Dans tout État libre, chaque citoyen est une sentinelle de la liberté qui doit crier, au

moindre bruit, à la moindre apparence du danger qui la menace ». (Robespierre, Discours

sur la liberté de la presse, Mai 1791).

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site