Marche pacifique des femmes en faveur de la paix à N'zérékoré au Sud-Est de la Guinée

imagesca9hezan.jpg

Des centaines de femmes guinéennes ont organisé une marche pacifique à N’zérékoré, ville située en région forestière, secouée dernièrement par des violences ethniques meurtrières, pour prôner la paix et la bonne cohabitation sociale entre les différentes ethnies du pays.

Selon des témoins contactés par APA, les manifestantes, pieds nus,  parées de tenues traditionnelles, ont marché du quartier Dorota, habité par des allogènes Konianké, à Nakoya Pala, habité par des autochtones Guerzé. Tout au long de l'itinéraire, elles chantaient en langue du terroir, scandant des slogans de paix, du genre : "Nous ne voulons plus la guerre", ou "Non à l'ethnocentrisme". Au terme de la marche, des sacrifices ont été également offerts par ces femmes pour implorer la clémence divine. Des violences ethniques entre les autochtones Guerzés et les allogènes Koniankés ont fait selon le dernier bilan officiel au moins 95 morts, une centaine de blessés et d'énormes dégâts. Aux dernières nouvelles, le gouvernement guinéen a annoncé l'arrestation de quelques 113 personnes, plus la saisie d'une importante quantité d'armes.

Source: APA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site