Meilleurs voeux pour 2010

L’année 2009 aura été une année sombre et mouvementée pour la Guinée, qui a connue des évènements tragiques à travers les massacres du 28 septembre et la tentative d’assassinat du président autoproclamé Moussa Dadis Camara. 

La crise politique que traverse le pays depuis la prise du pouvoir par l’armée et sa tentative depuis de confiscation du pouvoir, interpelle l’opinion publique nationale et internationale, en ce sens que le manque de volonté politique de la junte militaire de tenir ses engagements d’organisation d’élections libres, dont elle cautionnera la crédibilité et la transparence conformément à ses promesses, crée un rapport de force avec le forum des forces vives catégoriquement opposé à la candidature du capitaine Moussa Dadis Camara aux élections présidentielles, une position unanimement soutenue par la communauté internationale, dont les condamnations fusent de toute part, avec en prime le rapport accablant de la commission d’enquête internationale mise sur pied par l’ONU, qui pointe du doigt les responsabilités directes du capitaine Dadis et certains de ses proches collaborateurs, dans les massacres d’opposants le 28 septembre, massacres qualifiés de crime contre l’humanité, pour lequel la CPI pourrait prochainement être saisie.

Au stade actuel de l’évolution de la crise, on peine à entrevoir une lueur d’espoir, quant à la décrispation rapide et consensuelle de la situation, créant ainsi un climat de tension et d’inquiétude lié aux risques concrets d’implosion sociale, qui ne fera qu’accentuer la misère des populations déjà durement éprouvées, par les effets conjugués de la mal gouvernance et de la conjoncture économique mondiale.

On ne dira jamais assez, la Guinée est une et demeurera indivisible, malgré les tentatives malsaines d’opposition, de la part de certains politiques, qui continuent contre la volonté populaire de prospérer sur la haine et la division.

Que Dieu préserve la Guinée des confrontations ethniques qui nous guettent à cause de l’instrumentalisation des mouvements sociaux dont le seul but est l’émancipation et l’épanouissement du peuple dans son intégrité.

Espérons et prions que l’année 2010 permette une réconciliation de tous les fils du pays pour bâtir ensemble les fondements démocratiques d’une Guinée unie et prospère.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous les internautes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×