Ministère du budget - Mission du Fonds Monétaire International (FMI) sur les recettes 2016

Fmi 600x300

Dans le cadre de la consultation au titre de la 8ème et dernière revue du programme FEC (Facilité Elargie de Crédit) avec la Guinée, le Fonds Monétaire International a effectué une mission de travail à la Direction Nationale des Impôts (DNI) pour faire un état des lieux du niveau des recettes fiscales.

La mission a eu des séances de travail avec des cadres de la DNI, les 26 et 29 Août 2016 dans la salle de réunion de la Direction. Patrick PETIT du département des finances publiques du FMI et chef de cette mission, et les cadres des services concernés par les recettes ont passé en revue la situation des recettes au premier semestre 2016. L’expert du FMI a noté un accroissement global des recettes par rapport aux prévisions à date suite à la lecture du tableau résumant les chiffres.

Ces résultats obtenus sont le fruit des réformes engagées par la nouvelle administration fiscale. Et des nouvelles mesures pour la poursuite de la dynamique de l’accroissement des recettes par l’élargissement de l’assiette fiscale et l’entrevue des perspectives intéressantes pour 2017 ont été annoncées par le directeur National des impôts.
Les échanges entre missionnaires du FMI et l’équipe DNI ont permis d’évoquer les dossiers de certaines entreprises faisant objet de contentieux. A ce niveau, Aboubacar Makissa Camara, le Directeur National des Impôts, a indiqué dans le respect des règles de procédure, la poursuite des discussions devant permettre d’aboutir aux dénouements heureux.

Autre situation évoquée par le Directeur National des Impôts, c’est l’application correcte de la Taxe sur la Communication Téléphonique (TCT) par les opérateurs de téléphonie mobile. Une situation selon le directeur Camara, devra permettre de mettre le doigt sur le volume des appels téléphoniques émis. C’est pourquoi il n’a pas manqué de faire part de son regard sur ce dossier.

La Contribution Foncière Unique (CFU), une taxe assise sur la valeur locative des immeubles n’a pas été occultée dans les discussions. La qualification de la fiscalité immobilière permettra de trouver les voies et moyens en vue de booster les recettes.

Aux termes des discussions, la mission s’est réjoui de la qualité du travail et du sens d’organisation de l’administration fiscale Guinéenne dans sa politique de recouvrement des recettes.

Portail du gouvernement

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×