Stellar Diamonds réalise 505 000 $ sur la dernière vente des diamants de Baoulé

2905 29361 guinee stellar diamonds realise 505 000 sur la derniere vente des diamants de baoule l

Stellar Diamonds plc a achevé, sur 505 000 dollars de recettes, sa vente aux enchères des diamants guinéens du projet Baoulé qui ont été visionnés du 10 au 13 mai à Dubaï et du 18 au 25 mai à Anvers, via sa plateforme e-Diamond.

Cela porte à plus de 922 000 $ son chiffre d’affaires issu des ventes réalisées au cours de l’année 2015, dont 700 644 $ sur la vente de 5173 carats, au prix moyen de 135$ par carat, des diamants provenant de l’exploitation d’essai du projet Baoulé, a-t-elle précisé le 28 mai.

La diamantifère cotée à Londres a rapporté avoir vendu six lots de diamants d’un poids total de 48,12 carats et des diamants de 5 carats pour un montant de 168 909,23 $, soit un prix moyen de 3510,17 $ par carat.

Selon Karl Smithson, CEO de Stellar, la présence de gros diamants de valeur et la stabilité du marché du diamant brut ont permis de réaliser une moyenne de prix de 156 $ par carat sur les derniers 2822 carats de diamants tout-venant du projet Baoulé.

Stellar Diamonds plc détient à 75 % le projet Baoulé portant sur une pipe de kimberlite de 5 ha situé dans la région Aredor et compte, dans son portefeuille d’actifs en Guinée, deux autres projets,Droujba de 3 millions de carats de ressources et Katcha, ainsi que la mine alluviale Mandala.

La compagnie diamantifère, aux activités focalisées sur l’Afrique de l’ouest, possède également à 100% le projet Tongo en Sierra Léone.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site