Stupéfiants - Formation au profit des services de contrôle des passagers et bagages de l’aéroport de Conakry Gbessia

les-organisateurs-et-les-formateurs-custom-bba72.jpg

L’Ambassade de France a organisé, du 11 au 16 février 2013, dans les locaux de l’aéroport de Conakry, une action de sensibilisation sur les produits stupéfiants et les méthodes de dissimulation, à l’intention des agents des services de contrôle des passagers et bagages de l’aéroport : douanes (scanner, contrôle et ciblage), police de l’air et des frontières et gendarmerie. Menée en partenariat avec la société internationale de contrôle aéroportuaire et services de sûreté (SICASS), le Conseiller du Directeur national de l’aviation civile, l’office central anti-drogue (OCAD) et les autorités en charge de la gestion de l’aéroport, cette formation comprenant 5 sessions d’une journée, s’est déroulée entre le 11 et le 16 février 2013.

Animée par les experts techniques internationaux « douanes » et « OCAD » de l’Ambassade, MM. José Sangénis et Jacques Trousseau, cette formation a permis à 140 participants, issus de différents horizons, d’aborder les points suivants :

• Géopolitique et routes des trafics de stupéfiants

• Présentation des produits stupéfiants

• Cachettes aménagées et les modes d’acheminement par la voie aérienne

• Rôle, environnement juridique des divers organes de contrôle

• Articulation des procédures de contrôle

Son principal mérite a résidé dans la définition du rôle de chacun dans la chaîne de contrôle, dans une démarche de complémentarité, afin de permettre l’amélioration du fonctionnement de l’aéroport et de prévenir les risques de conflit entre les différents acteurs, autour d’un objectif commun et fédérateur : la lutte contre le trafic de stupéfiants.

Chaque participant, s’est vu, remettre une attestation de fin de formation, lors de la cérémonie de clôture, en présence de M. le Commissaire spécial de l’aéroport, M. Doumbouya, du Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, Nicolas Dextreit, de l’attaché de sécurité intérieure, Gilles Boinet, du Commandant de Gendarmerie de l’aéroport, du Directeur de l’OCAD, ainsi que des directeurs des douanes de la région de Conakry et des enquêtes douanières.

Source: www.ambafrance-gn.org

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site