Tenue avec succès de la 1ère édition du Forum économique maroco-guinéen

Image 46

Plus de 500 entreprises dont 140 guinéennes ont pris part, mardi à Casablanca, aux travaux du premier Forum économique maroco-guinéen organisé par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) sous le thème "Cap Guinée : une économie à construire, des opportunités à saisir".

Ce forum a connu la signature de 3 conventions. La première concerne un accord de coopération en matière d'horticulture entre les deux départements de l'agriculture. La deuxième convention est relative à un investissement industriel en Guinée du groupe marocain Anouar Invest pour un montant de 1,4 milliard de DH (un dollar vaut huit dirhams) dans six domaines : conserve de poisson, élevage, minoterie, biscuiterie, immobilier, cimenterie. Enfin, la 3e convention porte sur un accord de partenariat entre le marocain Mecomar et le guinéen Guicopres pour la prise en charge de l'assainissement liquide de la capitale Conakry.

Ce forum a été rehaussé par la participation effective de 22 ministres marocains et guinéens dont le chef du gouvernement guinéen Mohamed Said Fofana. Ce dernier a déclaré : "La Guinée est prête à accueillir les investissements marocains et tend la main aux opérateurs économiques du Royaume pour hisser un partenariat stratégique gagnant-gagnant avec leurs homologues guinéens".

Il a également appelé les opérateurs économiques marocains à conforter la Guinée dans sa recherche incessante de partenaires nouveaux qui sont intéressés et disposés à relever les défis de développement socio-économiques du pays. "Notre ambition est encore plus grande, puisque nous aspirons, avec l'exploitation de nos différentes ressources naturelles, faire de notre pays un Hub et une porte d'accès au marché ouest-africain, évalué à plus de 300 millions d'habitants", a fait savoir M. Fofana.

Pour sa part, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a assuré que cette rencontre vient accélérer le rapprochement entre les opérateurs économiques marocains et guinéens, développer des projets concrets, promouvoir les échanges commerciaux et renforcer les investissements entre les deux pays.

Ce forum, qui intervient six mois après la signature de plus de 20 conventions lors de la dernière visite du roi du Maroc Mohammed VI en Guinée a été l'occasion de traduire dans la réalité la volonté des deux pays à aller de l'avant dans la concrétisation des opportunités d'investissements à travers des projets concrets publics et privés.

Selon un communiqué de la CGEM, ce forum a été une occasion de présenter les opportunités d'investissements et de co-investissements entre le Maroc et la Guinée, dont des projets concrets publics et privés de la part de l'Etat et des opérateurs guinéens. La même source a précisé que des ateliers sectoriels et des rencontres B to B ont ponctué cette grande rencontre économique maroco-guinéenne, animés par des membres des deux gouvernements et relatifs à des secteurs stratégiques pour les deux pays, notamment ceux de l'agriculture, de la pêche, de l'élevage, du transport, des infrastructures, de l'immobilier, de l'aménagement du Territoire, de l'eau, de l'énergie, des mines, du commerce, de l'industrie, de l'industrie pharmaceutique, du tourisme, de l'artisanat et des services financiers.

Il faut noter que les potentialités de partenariats économiques et commerciaux entre le Maroc et la Guinée se confirment de plus en plus. Il y a deux ans, les secteurs privés des deux pays ont démontré leurs bonnes volontés de travailler ensemble. Cela a été particulièrement constaté au niveau de l'immobilier et des secteurs de transformation.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×