Trois fonctionnaires emprisonnés pour trafic de passeports diplomatiques

Justice 6

Le Tribunal de première instance de Kaloum, situé dans le centre des affaires de Conakry, a prononcé des peines de prison contre trois cadres de l'administration publique guinéenne lundi, dans une affaire de trafic des passeports diplomatiques, a-t-on appris de source judiciaire.

Les personnes ayant écopé de ces peines de prison sont Mamadou Foula Diallo, cadre du département des Affaires étrangères, Maurice Camara, cadre travaillant au ministère du Tourisme et de l'hôtellerie, Mamadouba John Sylla, ancien consul de la Guinée à Abuja au Nigeria. Le premier a été condamné à 5 ans de prison par contumace, et les deux derniers, écopent eux de 18 mois fermes d'emprisonnement.

Ce verdict marque l'épilogue dans une affaire qui a défrayé la chronique dans la cité, d'autant qu'elle avait conduit à l'arrestation de hauts cadres du département des Affaires étrangères, dont Mamadouba Diabaté et Boubacar Diallo, respectivement ancien chef de cabinet et secrétaire général dudit département, qui avaient aussi été limogé de leurs fonctions.

Sur la totalité des 9 prévenus dans cette affaire de "faux et usage de faux en écriture publique et complicité", 6 ont été relaxés faute de preuves suffisantes.

C'est à partir du Nigeria que la trace de passeports diplomatiques guinéens avait été retrouvée en 2015, alors que leurs bénéficiaires, qui n'avaient rien des milieux diplomatiques, devaient se rendre au Mexique, pour des raisons inavouées. Ce qui avait donné lieu à l'ouverture d'une enquête, qui a conduit à l'arrestation des neuf prévenus.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site