Un méchant mec à La Mecque : pèlerinage sincère ou simples pérégrinations ?

image001.jpg

Les Guinéens, en particulier leurs dirigeants politiques, ont toujours eu un goût prononcé pour les titres ronflants. Apprenons donc à prononcer correctement le boulet suivant : «Son Excellence le Professeur El Hadj Alpha Condé (Ould Saran as Soudan?), Président du RPG et de la République, chef de l’Etat, Père de la Nation, ministre de la Défense, commandant en chef des Forces «donzos» de Pinè et des armées de Guinée». Un exemple, parmi tant d’autres, du changement produit par «Alaye AC »qu’on voudrait voir à La Haye, non pas dans un hôtel de luxe, mais devant un tribunal plutôt qu’auprès des Lieux Saints de l’Islam.

AC de Pinè, pèlerin ? On aura tout vu en Guinée ! C’est une simple mode qui se maintient et rien ne doit nous étonner. Attendons-nous à voir un jour les «El hadj» Dadis et Jean-Marie Doré ! AC est-il vraiment « El hadj »ou « Alaye » honoris causa ?Avec les nombreux pèlerinages, les homonymies et les prénoms sans genre précis, les titres « El hadj » et « Hadja » sont si répandus qu’ils vont bientôt devenir des noms de famille. Ne soyons pas surpris par les prochains « El hadj Rabiatou » et « Hadja Ousmane » !

Au fait qu’est-ce qu’un pèlerinage ?C’est un voyage qui revêt un double sens : soit il est fait à un ou des lieux saints pour une raison religieuse et donc dans un esprit de dévotion (Rome, Jérusalem, La Mecque, etc.), soit il est fait avec une intention de rendre hommage à un lieu ou à une personnalité qu’on vénère (île de Gorée au large de Dakar; mémorial de Martin Luther King Jr. à Washington, DC; mausolée de Kim Il Sung à Pyongyang, etc.).

Dans le cas présent, il s’agit du pèlerinage à la Mecque, le cinquième pilier de l’Islam. Mais pour l’accomplir, il faut remplir certaines conditions :

1°) être musulman. AC n’avait-il pas dit un jour sa honte d’être musulman ? A-t-il foi en la foi ou fait-il semblant, pour des raisons politiques? Ce n’est pas facile pour un «rouge» d’embrasser l’Islam dont il s’est débarrassé. Considérons-le, tout de même, comme membre de la communauté musulmane.

2°) atteindre la puberté. Cette condition est même trop bien remplie par AC puisqu’il aurait pu faire le Hadj avant la proclamation de l’indépendance de notre territoire. Mieux vaut tard que jamais, « El âge AC » !

3°) être sain d’esprit. AC l’est-il ? Mentalement, AC n’est pas très malade ; il est simplement trop méchant.

4°) avoir des moyens financiers. Condition trop bien remplie également puisqu’il dispose, sans contrôle, de toutes les recettes de l’Etat.

5°) avoir une bonne santé. AC boite un peu mais depuis si longtemps et qu’il arrive à se rendre partout. Son certificat médical n’est pas publié mais, apparemment, il n’est pas en mauvaise santé.

6°) le pèlerinage ne doit pas être financé par l’emprunt ou par l’argent illicite. AC peut emprunter n’importe quel moyen de transport, pour n’importe quelle distance et à n’importe quel prix. Il est devenu, à la faveur d’une fraude électorale, le plus argenté en Guinée. Ce qu’il considère être son argent n’est-il pas illicite, c’est-à-dire contraire à la loi et surtout à la morale ?

Cette condition ne semble pas remplie, ce qui met un doute sur la validité du pèlerinage d’un individu à la dévotion discutable.

Après ces conditions, reste l’aspect pratique qui consiste essentiellement à effectuer des efforts physiques. Le cinquième pilier de l’Islam repose lui-même sur quatre piliers : la sacralisation, les tours rituels accomplis autour de la Kaaba, la marche entre les deux collines Safa et Marwa et la station au mont Arafat.

Sans vouloir faire de cet article un recueil des rites du Hadj je voudrais insister sur certains détails :

a) la sacralisation : elle doit se faire avant la pénétration dans le territoire sacré et revêt un aspect moral (formuler de façon précise l’intention d’accomplir le hadj) et corporel (code vestimentaire particulier). S’agit-il d’une intention fondée sur la foi ou d’une démarche politicienne ? Combien de dirigeants ont-ils vendu « l’islamicité » de la Guinée pour avoir des financements personnels ? On ne doit pas se servir du Coran pour quémander des sous !

b) la circumambulation autour de la Kaaba : AC a-t-il pu tourner 7 fois sans avoir le tournis ? A-t-il commencé à partir de la Pierre Noire et dans le bons sens, c’est-à-dire le sens inverse de celui des aiguilles d’une montre ? En effet, le Tawaf n’est pas du jogging ! S’est-il rendu au puits de Zamzamqui ne distribue, il faut bien le lui rappeler, que de l’eau ?

c) la procession entre Safa et Marwa : ce parcours d’un peu moins de 400 m n’est pas une course de relais. Il faut l’accomplir 7 fois mais, avec la foi, cet effort est à la portée de n’importe quel boiteux qui marche plus qu’il ne grimpe.

d) La station à Arafat : c’est le plus grand pilier du Hadj. On y implore ALLAH, on Lui demande pardon, miséricorde et protection. En s’y rendant, AC a-t-il pensé aux victimes guinéennes de ses agissements ou n’a-t-il demandé qu’une protection divine pour son intégrité physique ?

Pour terminer, « Alaye AC » est rentré à Conakry, son port d’attache. Est-il revenu de La Mecque en devenant un peu moins con ? Je ne le crois pas ! Avec des millions de francs guinéens il a organisé son retour dans une « mamaya » dont la ferveur est plus festive que religieuse. Celui qui s’était déguisé en imam à Pinè pour fuir son pays a-t-il fait son pèlerinage pour lui-même et par crainte de DIEU ou n’a-t-il voulu que collecter le titre lui qui manquait ? Après avoir immolé un ovin en l’honneur du geste d’Abraham, AC cessera-t-il de sacrifier des enfants descendants de simples éleveurs de moutons ? « Alaye Condé » sera-t-il plus sage que le « rouge AC » ? Ce n’est pas l’avenir qui nous le dira ; c'est le présent qui nous le rappelle tous les jours : AC est méchant, ethno, incapable et dictateur.Méchant car il fait le mal sciemment; ethno parce qu'il déteste les Peuls viscéralement ( regardez toutes les nominations dans l'administration, la diplomatie et dans l'armée; vérifiez les licenciements abusifs qui touchent les Peulhs, fussent-ils plantons; écoutez la RTG où le Poular a le statut de langue morte, etc.); incapable car pour lui gérer c'est quémander de l'argent pour lui et son clan; dictateur car il piétine la constitution.

Lorsque le pèlerin AC affirme hypocritement depuis La Mecque ( les conférences de presse feraient-elles partie de son Hadj?) que l'ethnocentrisme est le grand ennemi de la Guinée, il se dénonce lui-même comme l'ennemi n° 1 de ce pays qui n'a jamais eu à sa tête un mec aussi sectaire. Je signale que ses décrets ethniques ne sont pas tous lus à la RTG. Si vous saviez le nombre de fonctionnaires Peulhs qui constatent un beau matin qu'ils n'ont plus accès à leurs bureaux!

DIEU n'aime pas les hypocrites; l'Islam condamne le mensonge. Or, chez AC presque tout est mensonge: diplômes, engagements politiques, résultats électoraux, etc.

Notre nouvel "El âge" doit savoir une chose: tous les criminels qui souillent les Lieux Saints finissent mal. AC finira mal, plus vite qu'on ne l'imagine. En lançant (ou en demandant de jeter en son nom) 7 pierres sur les 3 stèles qui symbolisent Iblis à Mina, AC ne sait pas qu'il vient de s'auto lapider car il est l'incarnation même de Satan.

Je vous salue.

Ibrahima Kylé DIALLO

Responsable du site www.guineeweb.net

I.Kylé Diallo

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site