Un premier cas d'Ebola enregistré dans une cité minière en Basse-Guinée

Index 106

La cité minière de Fria, située à l'ouest du pays, vient d'enregistrer son premier cas d'Ebola, a-t-on appris de sources concordantes. La porteuse du virus est une femme originaire de Fria qui venait de séjourner à Kindia, une autre préfecture de la Basse-Guinée, où il aurait contracté la maladie, avant de succomber mardi.

Il s'agit en fait d'un sujet contact qui avait été répertorié au niveau de Kindia par les services chargés de la riposte contre Ebola dans cette zone. C'est le suivi des contacts qui contribue à l'énorme problème auquel est confrontée la coordination anti-Ebola, qui pécherait à ce niveau comme l'a reconnu Dr Sakoba Kéita, le coordinateur national.

Si les contacts continuent de circuler, il sera difficile de rompre la chaîne de contamination.

Fria est une cité minière paralysée par une grève déclenchée il ya plus de deux ans au niveau de l'usine et qui a conduit à l'arrêt des activités par les Russes.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×