Une autopsie sera menée pour déterminer les causes du décès de Rudasingwa en Guinée

Imagesbzwi7p2w

Une autopsie sera effectuée sur la dépouille du gestionnaire de la crise Ebola en Guinée pour le compte des Nations Unies, le Rwandais Marcel Rudasingwa, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel lundi dernier à Conakry, a-t-on appris jeudi de source diplomatique.

Cette autopsie sera effectuée dans un centre hospitalo-universitaire de Conakry, avant de lever toute "ambiguïté" sur l'affaire, qui venait à peine de prendre fonction dans son rôle de gestionnaire de la crise Ebola en Guinée pour le compte des Nations Unies.

Ce n'est qu'après cette autopsie que la dépouille de Marcel Rudasingwa sera acheminée dans son pays, pour y être enterrée. Ce voyage vers son pays d'origine sera précédé d'un hommage qui sera rendu par les autorités guinéennes au défunt, selon nos sources.

Marcel Rudasingwa a travaillé pendant "près de 20 ans pour le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), où il a occupé divers postes de gestionnaire et de direction au Kenya, au Mali, en Guinée et au Danemark".

Avant sa nomination en octobre dernier par le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon comme gestionnaire de crise en Guinée, dans le cadre de l'action d'urgence de l'Organisation contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×