Vente faux médicaments : un an de prison pour trois Guinéennes

Image 10

Trois Guinéennes ont été condamnées à un an de prison assorti d’une amende par le tribunal de première instance de Mafanco, pour ‘’délit d’exercice illégal de la pharmacie et complicité d’exercice de la profession de pharmacien », a-t-on appris de source judiciaire.

Prononcées lundi, les sentences concernent Fatoumata Camara appelée Fatou ‘’Nivaquine », Hadja
Gbessa Kouyaté et Hadja Fatimet Hizazi. Condamnées à ‘’un an d’emprisonnement ferme et au paiement d’un million de francs guinéens d’amende, chacune », elles avaient toutes trois été interpellées par les agents des services spéciaux chargés de la lutte contre la drogue et le grand banditisme.

Le verdict a été salué par le syndicat des pharmaciens de Guinée, qui espère que ce procès va servir à dissuader les vendeurs de faux médicaments.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×