Vers une implication accrue des forces armées dans la riposte contre Ebola

Images 131

En vue d'impliquer davantage les forces armées dans la riposte contre Ebola, la coordination nationale chargée de cette opération vient d'annoncer la construction d'un hôpital de campagne dans la préfecture de Kindia, située à 150 km de la capitale Conakry.

Cette implication des forces de défense et de sécurité dans la riposte contre le virus Ebola en Guinée pourrait éventuellement contribuer à vaincre les réticences dans certaines localités du sud-est et de la Basse-Guinée, notamment vis-à-vis des équipes anti-Ebola.

Jusque-là, la Guinée s'est gardée d'user de la force pour faire appliquer l'urgence sanitaire déclarée par le président Alpha Condé dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola.

Le bilan global fourni ce vendredi par les autorités compétentes est de 2342 cas confirmés, 1385 décès confirmés. Dans la capitale on note 337 cas dont 146 décès.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×