34 nouveaux cas d'Ebola avec 16 décès depuis le 4 juin

1images 4

Depuis le 4 juin, 34 nouveaux cas de fièvre hémorragique Ebola, avec 16 décès, ont été enregistrés en Guinée, selon le dernier bilan établi par les autorités guinéennes et les partenaires de santé, dont l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Médecins Sans Frontières.

Dans la préfecture de Guékédou, on a notifié 17 cas, dont 8 décès. D'autres cas se répartissent entre autres à Conakry (7 cas, 2 décès), à Boffa (5 cas, 2 décès), et à Télimélé (3 cas, 2 décès).

L'épidémie d'Ebola, qui a éclaté en Guinée au début de l'année, fait au total 233 cas confirmés dont 135 décès. Guékédou est la plus touchée avec 120 cas dont 84 décès, selon les nouvelles statistiques. A Conakry, un total de 52 cas ont été enregistrés, avec 24 décès, contre 26 cas dont 15 décès à Macenta.

Ces statistiques démontrent qu'il n'y a pas de répit dans la propagation de l'épidémie. Même si à un moment donné, la courbe de contamination avait fléchi.

Les autorités guinéennes ont décidé de relancer la machine de sensibilisation des populations sur l'application des mesures d'hygiène, dont le lavage des mains. Même si sur le terrain, on constate un relâchement.

Il y a une sorte de banalisation du mal par certaines populations, qui continuent à ne pas croire en l'existence du virus, explique un membre d'une ONG humanitaire locale sous le sceau de l'anonymat.

L'interdiction du transport des corps d'une localité à une autre demeure en vigueur.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site