Bellzone négocie un prêt de 865 millions $ en vue de développer une nouvelle mine de fer

La junior minière australienne Bellzone Mining Plc a annoncé,  le 3 décembre, qu’elle était en négociations avec des prêteurs potentiels pour mobiliser 865 millions de dollars destinés à boucler le schéma de financement du développement d'une nouvelle mine de fer en Guinée.

«Les premières discussions avec des partenaires potentiels ont commencé et la société cherche à conclure un accord de financement  d’ici début 2014 pour entamer le développement de la mine de fer de Kalia», a indiqué le directeur général de la compagnie, Glenn Baldwin.  

Cotée sur le marché alternatif de Londres (AIM), la société Bellzone Mining est conseillée dans cette opération par la banque d’investissement australienne Macquarie Group Ltd.

La mine de  Kalia est située à environ 300 kilomètres de la capitale Conakry et à 350 kilomètres du port guinéen de Konta.

Bellzone est essentiellement actif en Guinée, où elle a entamé la production à partir du gisement de fer de Forécariah, qu’il déteint à parts égales avec le chinois China International Fund (CIF), en décembre 2012.

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site