Ebola: Alpha Condé reçoit la presse

110222132936 alpha conde 304x171 bbc nocredit

Le président guinéen Alpha Condé a rencontré des journalistes et responsables de presse pour évoquer les résultats de son voyage au sommet Etas Unis-Afrique la semaine dernière et la lutte contre l’épidémie Ebola.

Expliquant aux responsables de médias, la différence entre Etat d’urgence et urgence sanitaire, le professeur Alpha Condé a soutenu qu’il n’est pas opportun de décréter l’Etat d’Urgence ou de fermer des écoles comme l’ont fait le Libéria et la Sierra Leone.

Du CEPE au Bacc, tout s’est bien passé; personne n’a entendu qu’il y’a eu un cas d’Ebola quelque part."

Le président guinéen a saisi l’occasion de la conférence de presse pour relever quelques manquements des médecins dans les précautions à prendre dans la surveillance épidémiologique.

"Il faut mettre les gangs et se laver les mains avant de toucher le prochain malade et vous savez qu’ils ne le font pas toujours. La preuve, le dernier cas que nous avons eu, celui qui est venu de la Sierra Leone, les médecins n’ont pas pris ces précautions."

Le Pr Alpha Condé a dit avoir été au sommet de Washington du 04 au 06 Août dernier pour "amener le monde entier à s’intéresser à la situation qui prévaut en Afrique de l’Ouest puisque nous n’avons pas les moyens, et qu’on soit financièrement renforcé."

"La Banque Mondiale s’est engagée à 200 millions de dollars, Le Royaume Unie à 5 millions de livres" a-t-il dit.

"Les américains vont envoyer des agents sanitaires ; et j’espère qu’ils vont annoncer des fonds eux aussi" a-t-il soutenu.

Alpha Condé dit avoir expliqué au reste du monde qu’il doit "prendre conscience de la fièvre hémorragique Ebola qui dit-il, n'est pas hors contrôle."

Le président guinéen dit avoir rassuré les hommes affaires américains sur toutes les mesures prises pour combattre le virus et décliné la politique minière de la Guinée à Washington.

Le voyage du président guinéen à Washington a nourri la polémique au sein de l’opinion partagée sur l’opportunité de ce déplacement.

Certains ont estimé qu’il n’aurait pas ru se rendre aux Etats Unis dans le contexte marqué par l’épidémie.

Source: BBC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site