France-Guinée: Le Club de Paris annule la dette guinéenne

index-html-1.gif

Le Club de Paris a décidé d'annuler la dette guinéenne, estimée à 356,3 millions de dollars, 3 semaines après l’atteinte par ce pays de l’Initiative PPTE «Pays pauvres très endettés». Selon un communiqué parvenu à Les Afriques, «les représentants des pays créanciers du Club de Paris (Créanciers publics) et du Gouvernement de la République de Guinée se sont rencontrés le 25 octobre 2012 et ont convenu d’une annulation de dette. Cette décision intervient à la suite de l’atteinte par ce pays du Point d’achèvement de l'initiative renforcée en faveur des pays pauvres très endettés depuis le 26 septembre 2012».

Les créanciers du Club de Paris qui ont salué les efforts consentis par le gouvernement guinéen à assainir les finances publiques et surtout dans le domaine de la recherche d'un traitement comparable de tous leurs autres créanciers extérieurs bilatéraux et commerciaux (notamment ceux des pays créanciers non membrés du Club de Paris) ont décidé d’annuler un poids de dette d'un montant de 356,3 millions de dollars. Les créanciers du Club de Paris ont également confirmé leur volonté d’accorder un allégement additionnel de dette additionnel sur une base volontaire et bilatérale, pour un montant de 299,6 millions de dollars. L'état guinéen s'était fait représenter à Paris par le ministre des finances, Kerfalla Yansane et du côté du Club de Paris, par Arnaud Buisse Vice-président du CP. Signalons que la dette extérieure publique de la République de Guinée était estimée à un peu plus de 3 190 millions de dollars, fin 2011. Ismael Aidara, Conakry

© Copyright Les Afriques

Source: Les Afriques

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×