INCHA ALLAH....Je rentre....

Chers amis et compatriotes, dans quelques jours je serais au pays après presque 40 ans en France pour cause de retraite.

Je tiens d'abord à remercier ce pays qui, comme beaucoup de Guinéens, m'a tout donné : Travail, Dignité et Liberté. J'ai appris de ce pays le respect de son prochain en dépit des divergences d'opinions politiques , religieuses , le respect de la chose publique , la citoyenneté ( voter , s'acquitter de ses impôts ...) , l'altruisme , la générosité et la solidarité qui ne se résume pas "à un plat de riz" ( faire des dons aux associations caritatives- lutte contre la faim , le sida , le cancer etc.).

En politique j'ai remarqué que les acteurs ont fréquenté à peu près les mêmes écoles, se tutoient parfois, débattent avec virulence mais vont prendre ensemble "un pot " après à l'abri des regards du public.

Qu'ils soient de gauche ou de droite les Hommes politiques défendent becs et ongles les intérêts de la France, leur Patrie. Point de sentimentalisme comme le disait Georges Pompidou :" La France, n'a pas d'amis, mais des intérêts à défendre ".

J'ai à mon tour donné comme beaucoup d'autres Guinéens, ma jeunesse, mon expérience certes acquise en France, à ce pays. Ce fut donc un échange gagnant-gagnant.

Je rentre donc avec l'espoir de servir notre pays natal à qui nous devons tant. JE m'engage devant l'Eternel à me battre dans le respect de nos Lois et nos Valeurs pour l'avènement d'un Etat de Droit. Je ne rentre pas pour rechercher un poste, ma retraite certes modeste, me permet de vivre à l'abri du besoin (je n'en ai pas beaucoup, par la grâce de Dieu ).

Mes amis politiques peuvent me faire confiance. Quant à mes adversaires, je leur dis que je ne suis point un ennemi. Je suis un homme libre. En conséquence je ne leur ferais aucun cadeau. Certes je les respecterai, de même que nos Lois mais à charge pour eux de les respecter à leur tour.

Bien qu'en Guinée, je continuerai à faire des articles, seul moyen de vous donner de temps en temps de mes nouvelles.

Enfin je remercie de tout cœur ceux qui me soutiennent et continuent de le faire. Je demande pardon à tous ceux à qui j'aurais " fait du tort " pendant ces années de cohabitation . Ce n'était pas intentionnel. Je pardonne à mon tour à tous ceux qui m'ont fait " du mal "

J'espère que ce n'est qu'un au revoir.

A bientôt et en toute fraternité. Que Dieu nous bénisse ainsi que notre pays.

 

Mohamed SAMPIL

Mohamed Sampil

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. BAYO Abidine 07/01/2012

Sage et logique décision pour laquelle, on ne peut que vous souhaiter bon vent.
Puisse Allah le tout puissant vous accorder longévité et santé et vous donner la force et le courage de continuer le noble combat que vous n’avez de cesse de mener, pour l’avènement d’une guinée démocratique unie et prospère. Continuez à agir en âme et conscience de sorte que votre riche expérience et vos utiles conseils soient profitables aux jeunes qui auront la chance de vous côtoyez et INCHA ALLAH, vos vœux deviendront un jour que j’espère proche, une réalité pour le bonheur de chacun et de tous, car comme le dit l’adage, quand une cause juste est défendue avec une foi inébranlable, il est inéluctable que la conclusion soit une victoire. " Big up Fory ! Wontanara han yoto "

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site