L’ARMAO pour une plus grande visibilité de la mangue ouest-africaine

13323472 1548305835477872 5765082765228589444 o

En Afrique de l’ouest, la filière mangue pourrait bénéficier dans son développement de l’apport d’une nouvelle structure. L’alliance régionale de la mangue d’Afrique de l’ouest (ARMAO) a pour objectif de promouvoir la production ouest-africaine sur les marchés internationaux.

Réunissant le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Mali et le Sénégal, cette organisation veut améliorer la production et assurer la présence de la mangue ouest-africaine sur les marchés internationaux sur toute l’année en s’adaptant aux différents calendriers de récolte.

Si l’Afrique de l’ouest produit annuellement environ 1,3 million de tonnes de mangues, soit autour de 4% de la récolte mondiale, elle enregistre cependant des niveaux élevés de pertes post-récoltes (entre 40 et 50%) et n’en transforme que 50 000 tonnes tandis que ses exportations sont de l’ordre de 40 000 tonnes, indique Fresh Plaza.

Aaron Akinocho

Source: Agence Ecofin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site