La police empêche une manifestation de la société civile contre l'insécurité

Images 219

Les agents de la police nationale ont empêché jeudi, une manifestation dite "pacifique" organisée par l'ensemble des plateformes de la société civile guinéenne, contre l'insécurité qui règne dans le pays.

Initialement prévue au Palais du peuple et à la primature guinéenne, les manifestants ont été repoussés par les forces de l' ordre lourdement armées et déployées en nombre important au niveau des carrefours et ronds-points de la ville de Conakry.

Cette manifestation "pacifique" vise à attirer l'attention du gouvernement et de la communauté internationale sur le climat d' insécurité et d'impunité qui planent sur les citoyens guinéens.

De même, il s'agit pour la société civile de dénoncer le comportement des agents de sécurité et des magistrats qui ne jouent pas réellement leur rôle de maintien de la paix et de l' équilibre de la société.

"Nous tenons cette manifestation pour exprimer notre ras-le-bol vis à vis d'un pouvoir incapable de protéger ses citoyens", a dit un responsable de la confédération nationale des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), joint au téléphone.

Pour éviter tout débordement et toute récupération de la manifestation, les autorités du gouvernorat de Conakry ont empêché tout regroupement d'ordre politique ou social sur la place publique à Conakry.

Devant les dispositifs de sécurité impressionnants, les organisateurs de ladite manifestation se sont refugiés dans une cachette , afin d'échapper à toute tentative d'enlèvement par les agents de sécurité.

Depuis 2013, plusieurs actes criminels ont été commis sans arrestation.

Ainsi, de hauts cadres de l'administration guinéenne et du secteur privé ont été assassinés par des inconnus qui courent toujours, malgré l'engagement des autorités judiciaires de les traquer et de les punir.

Cette situation d'insécurité, d'impunité et de corruption dans le milieu de la justice a fini par irriter les acteurs de la société civile qui exigent désormais la quiétude sociale et la même justice pour tous.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site