Maladie du charbon en Guinée, dix victimes

Sans titre 219

Dix personnes, en majorité des enfants, sont décédées dans un village de la préfecture de Koubia (Nord) à la suite de la maladie du charbon provoquée par la consommation de la viande d'un animal malade, a annoncé lundi à la radio nationale, le Dr Ibrahima Kourouma, directeur préfectoral de la santé de ladite localité située à environ 300 km de Conakry.

La même source a fait remarquer que 9 autres enfants sont hospitalisés dans le district sanitaire de Koubia où un des malades, un enfant en bas âge, est décédé ce lundi. Soulignant que la maladie a été détectée depuis mars dernier dans sa localité où 'les gens ne font pas attention à cause de leur ignorance', le Dr Kourouma a assuré que le mal a été circonscrit grâce aux dispositions prises, notamment la distribution gratuite des médicaments.

La maladie du charbon, également appelée anthrax, est une infection causée par une bactérie qui forme des spores. Elle s'observe habituellement chez les animaux, notamment le porc, le cheval, la vache et la chèvre, mais elle peut aussi infecter les humains.

L'infection de l'homme peut se produire par contact avec les spores ou avec une égratignure de la peau (charbon cutané) ou par ingestion de viande contenant les spores (charbon intestinal). La maladie du charbon, rappelle-t-on, n'est pas contagieuse.

Source: PANA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site