Mali-Guinée : Les deux pays vont renforcer leur coopération militaire et technique

Visite guinee 300x200

Le ministre d’Etat chargé de la Défense nationale de la Guinée, le Dr. Mohamed Diané, a pris attache dimanche à Kidal avec le contingent (850 hommes) guinéen déployé dans notre pays dans le cadre des opérations de maintien de la paix au compte de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).

En marge de cette visite, Mohamed Diané a eu une séance de travail avec son homologue, Tièman Hubert Coulibaly. C’était lundi dans la salle de conférence du département en présence du chef d’état major général des armées maliennes, le général de division Mahamane Touré, et du chef d’état-major général adjoint des armées guinéennes, Mohamed Bangoura.

A la fin des travaux, Mohamed Diané a rappelé qu’une attaque terroriste contre le contingent guinéen de la MINUSMA avait fait, le 12 février dernier, sept morts et plusieurs blessés. Il venait donc visiter les blessés et la troupe, afin d’encourager celle-ci dans sa mission de stabilisation du Mali, a-t-il expliqué. Avant de rappeler que le Mali et la Guinée sont les deux poumons d’un même corps.

Selon le ministre guinéen, les travaux avec la partie malienne ont porté sur la situation sécuritaire d’ensemble de nos deux pays. Il a aussi été question du renforcement de la coopération entre les ministères de la Défense de nos deux pays. « Cette rencontre a été fructueuse. Nous sommes tombés d’accord sur des questions extrêmement importantes », s’est félicité Mohamed Diané. Il a réitéré le soutien de son pays au Mali, afin que l’ONU puisse doter la MINUSMA d’un mandat robuste.

Le ministre Tièman Hubert Coulibaly a exprimé la reconnaissance et la gratitude du Mali à ce pays frère. Le numéro un de la défense nationale a révélé qu’ils ont mis à profit cette rencontre pour évoquer l’accord de coopération militaire et technique liant nos deux pays. Tièman Coulibaly a assuré : « Nous avons à cœur de mettre les coopérations militaire et technique au même niveau que les relations politiques, historiques entre nos deux pays ».

C. M. TRAORÉ

Source: L'essor

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×