Massacres de Zogota: l'ADP et le Collectif condamnent fermement et exigent la mise en place d'une commission d'enquête indépendante

leaders-oppisition.jpg

L’Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP) et le Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition ont appris avec indignation les massacres de paisibles populations endormies au moment des faits dans le village de Zoghota, préfecture de N’Zérékoré, République de Guinée. Ces actes barbares d’un autre âge ont été perpétrés dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 août, 2012 par des forces de défense et de sécurité aux ordres des autorités de la République de Guinée.

Le bilan fait état de cinq personnes tuées par balles, trois blessés graves également par balles, plusieurs portées disparues, probablement tuées, et une vingtaine de personnes arrêtées, torturées et gardées en lieu non identifié.

L’ADP et le Collectif présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles des victimes, au village de Zogota et à tout le peuple de Guinée. Ils prient le Tout Puissant pour le repos de l’âme des disparus et souhaitent prompte rétablissement à tous ceux et toutes celles qui ont été blessés.

Le fait que ces massacres aient été perpétrés en temps de paix et au moment où les victimes étaient endormies montre le caractère prémédité de ces crimes ignobles. Ils sont une violation fragrante de la Constitution et des lois de la République ainsi que de toutes les déclarations internationales sur les Droits de l’Homme dont la Guinée est signataire.

L’ADP et le Collectif condamnent avec la dernière énergie ces massacres et exigent la mise en place d’une commission d’enquête indépendante afin que les auteurs et les commanditaires soient identifiés et traduits devant les tribunaux. Les deux blocs politiques exigent par la même occasion la libération immédiate et inconditionnelle des personnes interpelées.

L’ADP et le Collectif interpellent le Président de la République, son gouvernement et les responsables des structures déconcentrées de l’Etat, sur leurs responsabilités d’assurer la sécurité de tous les citoyens.

L’ADP et Collectif lancent un appel pressant à tous les citoyens épris de paix et de justice et à toutes les organisations soucieuses du respect des Droits Humains de rester mobilisés pour que cesse définitivement cette banalisation de la dignité humaine en Guinée.

Conakry le 10 Août 2012

L’Alliance pour la démocratie et le progrès et le Collectif des partis politiques pour la finalisation de la transition

ADP et Collectif

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×