Obama met en garde contre un excès de confiance malgré les "progrès majeurs" réalisés dans la lutte contre Ebola

Sans titre 17

En dépit des "progrès majeurs" réalisés dans la lutte contre Ebola, le président des Etats-Unis Barack Obama a mis en garde mercredi contre un excès de confiance et déclaré que l' objectif était désormais de parvenir à zéro cas.

M. Obama a fait ces remarques à la Maison Blanche lors d' une réunion avec les présidents de la Sierra Leone, de la Guinée et du Libéria, les trois pays d' Afrique de l' Ouest les plus durement touchés par l' épidémie d' Ebola.

"La semaine dernière, il y a eu moins de 40 nouveaux cas, ce qui veut dire que les progrès réalisés sont considérables," a dit M. Obama et de souligner : "(Néanmoins,) nous devons nous garder d' un excès d' optimisme. Ce virus est imprévisible."

Il a estimé que la communauté internationale "doit rester pleinement engagée dans un partenariat avec ces trois pays jusqu' à ce qu' il n' y ait plus aucun cas d' infection au virus Ebola dans ces pays."

M. Obama a également qualifié l'épidémie d' Ebola de "crise économique" et a noté que les dirigeants africains rencontreront le Fonds monétaire international et la Banque mondiale pour solliciter une aide économique.

Selon l' Organisation mondiale de la Santé, 37 cas d' infection au virus Ebola ont été signalés en Afrique de l' Ouest la semaine dernière, ce qui est le chiffre le plus bas sur près d' un an. Vingt-huit cas ont été signalés en Guinée et neuf cas en Sierra Leone. Aucun nouveau cas n' a été signalé au Liberia.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×