Suspecté de corruption, un fugitif chinois arrêté en Guinée et extradé dans son pays

1435803189842

L'un des fugitifs les plus recherchés de Chine, soupçonné de corruption, a été ramené vendredi de la République de Guinée, à la suite de la coopération entre les départements chargé de l'application de la loi des deux pays.

Pei Jianqiang, âgé de 48 ans, ancien directeur du département de l'importation et l'exportation de China Enterprise International Cooperation Co., était soupçonné de corruption et avait fui en novembre 2009.

La Chine a lancé la campagne "Sky Net" en avril 2015, visant à ramener 100 suspects accusés de crimes économiques et en fuite à l'étranger. M. Pei a été répertorié comme le suspect No. 10.

Des officiels chinois et guinéens de l'application de la loi ont collaboré à une enquête et confirmé que M. Pei se cachait à Conakry, capitale de la Guinée, et gérait un centre de bains.

M. Pei a été arrêté le 25 décembre et renvoyé à Beijing, vendredi après-midi.

Source:Xinhua

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×