Couvre-feu à Nzérékoré

130923143100 guinea violence 304x171 afp 1

En pleine campagne électorale pour la présidentielle du 11 octobre, des violences ont fait un mort et au moins 80 blessés dans le sud est du pays. Le couvre-feu y a été instauré de 18H00 à 06H00 depuis dimanche soir.

Les affrontements ont éclaté vendredi après-midi et se sont poursuivis jusque tard samedi entre partisans du président Alpha Condé et sympathisants de candidats de l'opposition dont son principal adversaire, Cellou Dalein Diallo, selon des témoins et des sources de sécurité.

En raison des violences, le préfet de N'Zérékoré a imposé le couvre-feu jusqu'à nouvel ordre.

Un responsable de la gendarmerie, le commandant Fodé Mohamed Sylla, a indiqué à l'AFP que 13 personnes ont été arrêtées en lien avec ces violences et devraient être prochainement présentées à la justice.

Dans un communiqué publié dimanche, la Mission d'observation électorale de l'Union européenne déplore ces incidents et appelle à un apaisement du climat "pour que tous les acteurs politiques puissent diffuser sans obstacles leurs idées et leurs programmes de société à la population".

Source:BBC Afrique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site