Face au retour d'Ebola, le Liberia ferme ses frontières avec la Guinée

Frontiere fermee 1

Cinq morts d'Ebola ont été recensés en Guinée depuis la réapparition du virus dans le pays, a déclaré mardi à l'AFP un porte-parole de la Coordination nationale de lutte contre Ebola à la suite de deux décès ces derniers jours. En conséquence, le Liberia voisin a annoncé qu'il avait fermé sa frontière.

Après la réapparition du virus Ebola en Guinée, le Liberia est sur le qui-vive. En Guinée, deux personnes d'une même famille ont été testées positives au virus à Koropara, près de la frontière avec le Liberia, après le décès de deux de leurs proches, les premiers cas signalés dans ce pays depuis que la fin de l'épidémie y a été proclamée le 29 décembre.

Le Liberia a donc décidé de fermer sa frontière par mesure de précaution. Selon le ministre libérien de l'Information, Eugene Nagbe, Monrovia entend prendre tous les moyens pour bloquer la propagation de la maladie. « Le gouvernement du Liberia a ordonné la fermeture de tous les points de passage le long de la frontière avec la Guinée en raison de la récente flambée d’Ebola en Guinée Conakry. Aucun véhicule, aucune personne, ne doit traverser la frontière. C’est une fermeture totale. Zéro mouvement », a prévenu Eugene Nagbe.

Le ministre de l’information a également développé les mesures mises en œuvre. « Les nombreux postes-frontières officiels ont été fermés, de même que les points de passage officieux ou informels, explique-t-il. Nous avons déployé des responsables du bureau de l’immigration et les forces de sécurité le long de cette frontière très poreuse. Nous avons aussi renforcé la sécurité dans les villes et villages de la région frontalière, comme nous avons renforcé les mesures de prévention et distribué du matériel de protection. C’est un plan global d’intervention que nous sommes en train de mettre en place. »

Le Liberia avait été déclaré exempt de transmission d’Ebola le 14 janvier dernier. L’épidémie d’Ebola, partie fin 2013 de Guinée forestière a officiellement fait plus de 11 000 morts.

Source: RFI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site