Gros chantier de dépollution en Guinée pour les équipes de la Sécurité civile française

Un chantier de dépollution pyrotechnique va être réalisé à Kindia (Guinée)  par une dizaine de démineurs de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises . 100 tonnes de munitions soviétiques et chinoises enterrées et dispersées sont à traiter sur ce champ de tir de la 1e Région militaire où deux enfants ont trouvé la mort en juillet dernier.

Ce chantier qui pourrait durer 3 mois (février-avril 2014) a été précédé par une mission d’experts du bureau déminage de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC). Les deux experts français ont passé 15 jours en Guinée en septembre et octobre derniers; ils se sont chargés d’évaluer la nature, le volume et la localisation des munitions présentes et ont proposé aux autorités guinéennes la méthode la plus adéquate pour procéder à leur destruction.

D'autres actions sont prévues en Guinée Conakry pour le premier trimestre de l'année 2014:

- la formation de 200 hommes des Unités de Protection Civile par une section organique des ForMiSC (UIISC 1) de fin février à fin avril ;

- plusieurs formations effectuées par des binômes de sapeurs-pompiers professionnels au profit du corps des sapeurs-pompiers guinéens.

Source: Ouest-France

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×