Kindia: la CENI renforce les capacités opérationnelles de ses démembrements

images-108.jpg

En prélude aux législatives du 24 septembre prochain, les démembrements de la CENI ont bénéficié d'un atelier de renforcement des capacités opérationnelles. C'était du 6 au 8 septembre dans la capitale guinéenne des agrumes, Kindia.

Après l'allocution de bienvenue, c'est le président de la CENI, M. Bakary Fofana qui a ouvert vendredi 6 septembre,  les travaux de l'atelier de renforcement des capacités opérationnelles des Commissions Electorales Préfectorales Indépendantes (CEPI) et Commissions Electorales Communales Indépendantes (CECI).

La CENI a initié cet atelier pour répondre au besoin d'appropriation des plans stratégiques sectoriels, en vue de conférer aux prochaines législatives, toute la crédibilité et équité requise, dira le Président Bakary Fofana. Pour dire simplement les choses, cette rencontre de Kindia vise à mettre la CENI et ses démembrements au même niveau d'information, et mettre au point, les derniers réglages du scrutin législatif.

Parmi les thématiques inscrites à l'atelier, il y a le découpage électoral,  les statistiques du fichier électoral biométrique, les plan opérationnels de la logistique, de la Communication, de la sécurisation, la procédure du vote et le plan d'aménagement des bureaux de vote.

Dans la salle de l'ENI (Ecole nationale des instituteurs) de Kindia, les exposés et échanges sur le découpage électoral et les statistiques du fichier électoral biométrique auront retenu l'attention générale.

La pertinence du thème, la clarté des mots pour expliquer ce qui était jusque-là confus et touffus pour nombre de représentants des CEPI et CECI, ont forcé l'admiration de plus d'un participants. Notamment les préoccupations relatives à la situation des bureaux de vote, le dé-doublonnage, les mesures de sécurités prises en amont et en aval, pour encadrer le fichier électoral...

La facilitatrice de ce thème, Madame Camara Djenab Touré, Directrice Adjointe de la Planification de la CENI a révélé à cœur joie que des électeurs des Iles de certaines localités du pays, qui n'avaient jamais voté depuis l'accession de la Guinée à la souveraineté nationale, voteront le 24 septembre prochain.

Le moins que l'on puisse dire, au sortir de la retraite de Kindia (6,7,8 septembre) est que les représentants des démembrements de la CENI sont à présent outillés, préparés  à organiser les législatives du 24 septembre avec professionnalisme et transparence.

L'atelier de Kindia a connu la présence des partenaires tels: le PNUD (programme des Nations-Unies pour le développement), l'Union européenne, IFES (Fondation internationale pour les systèmes électoraux), l'Union africaine, la CEDEAO...

Pour rappel, cet atelier est le deuxième du genre. Le premier s'est déroulé du 20 au 21 mai dernier, à Dabola.

Nous y reviendrons!

Notre envoyé spécial

Source: CENI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site