L'opposition boude le dialogue

adp-20-20collectif-20crd-20bloc-2.jpg

L'opposition guinéenne réunie jeudi à Conakry a décidé de se retirer du dialogue politique après les incidents survenus mercredi au domicile de Cellou Dalein Diallo.

Les violences ont éclaté mercredi chez Dalein Diallo alors que des manifestants accompagnaient ce dernier au tribunal pour répondre à des accusations de "diffamation".

Il avait alors déclaré qu’il se retirerait du dialogue politique si ses agresseurs n'étaient pas identifiés et punis.

Les opposants, en prenant leur décision de claquer la porte au dialogue, ont dit avoir agi en solidarité avec leur collègue Diallo.

Sous l'égide du représentant du Secrétaire général de l'Onu en Afrique de l'Ouest, l'opposition et le gouvernement qui étaient en désaccord sur les législatives, s'étaient entendus pour la relance du dialogue.u

Cet accord avait amené la commission électorale nationale indépendante à annoncer qu'elle reporterait la date des législatives qui étaient fixées pour le 30 juin.

Source:BBC Afrique

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site