‘’ le boycott est un comportement démocratique’’ dixit le Directeur du Département Communication de la CENI

yero-conde.jpg

Alpha Yéro Condé, Directeur du Département Communication de la CENI a accordé une interview  à la chaine de télévision  Africa24. C’était  depuis Paris au milieu de la semaine qui s’achève  dans  l’émission  intitulée L’Invité du jour de Jean Célestin EDJANGUE.

 

Au menu de cette interview, entre autres sujets  abordés, la question de Waymark, le boycott annoncé des législatives du 30 juin, par la coalition de l’opposition républicaine.

Après avoir rappelé les enjeux de ces prochaines  législatives, le Commissaire Alpha Yéro Condé a une fois encore été amené à lever l’équivoque à propos du statut de waymark. ‘’Waymark n’est pas un opérateur. C’est un livreur. Mieux, c’est une solution informatique’’, précise le Directeur du Département Communication de la Commission Electorale Nationale Indépendante.  Et de poursuivre que ce sont les CARLE (Commissions administratives de révision des listes électorales) qui font la révision des listes électorales,  Sabary Technology étant chargé de la saisie des données biométriques.

Pour un souci de transparence, l’institution électorale a cru nécessaire de créer trois Départements.  A savoir les Départements Transparence, Démembrements et Sécurité.

Dans cette logique, un Manuel de Transparence a été conçu, élaboré et mis à la disposition de tous les acteurs impliqués dans le processus électoral pour des fins de critiques, de contributions, et de suggestions.  Le but recherché de cette démarche est de permettre à tous les acteurs de participer au contrôle de l’action de la CENI pendant le déroulement du processus électoral.

Fort de toutes les initiatives de transparence prises par la CENI, Alpha Yéro Condé a déclaré à cœur joie, que la CENI va organiser le 30 juin prochain, les élections des plus transparentes de l’histoire de la Guinée indépendante.

Parlant du vote proprement dit, il rassure que les 12 mille bureaux de vote seront ouverts, 48 heures avant le jour du scrutin, le 30 juin.

Et lorsqu’on lui parle de la menace de l’opposition républicaine à boycotter les législatives du 30 juin, Alpha Yéro Condé admet non sans regret que ‘’le boycott est un comportement démocratique’’.

Qu’à cela ne tienne, espérant que les frères de l’opposition vont reconsidérer leur position, le Monsieur Communicant de la CENI, les invite à croire en la CENI, car conclut-il, ‘’si nous avons accepté d’aller à la CENI, c’est parce que nous avons accepté de renoncer à la conquête du pouvoir’’.

Source: CENI

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×