Le président Alpha Condé reporte le référendum constitutionnel et le scrutin législatif

CondeAprès des mois de protestations meurtrières, le président guinéen a annoncé vendredi un report de "deux semaines" du référendum constitutionnel et des élections législatives prévus dimanche. Nous avons accepté un report, léger, de la date des élections", a déclaré Alpha Condé dans une intervention à la télévision nationale.

Le président guinéen, Alpha Condé, a annoncé, vendredi 28 février, un report de "deux semaines" du référendum constitutionnel et des élections législatives prévus dimanche. Une décision qui fait suite à des mois de protestations meurtrières contre ce que l'opposition dénonce être une manoeuvre pour rester au pouvoir.

"Ce n'est ni une capitulation, ni une reculade", a-t-il ajouté, assurant que "le peuple de Guinée exprimera[it] librement son choix à travers le référendum et choisira[it] librement ses députés". "Nous acceptons le report qui doit être de deux semaines", a-t-il ensuite précisé dans une lettre à la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), consultée par l'AFP.

La commission électorale "va saisir la cour constitutionnelle pour la fixation d'une nouvelle date dans la fourchette indiquée", a-t-il dit dans ce courrier.

Source: france24

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×