Lettre ouverte aux enfants de la Basse-Guinée

Suite aux élucubrations de certains de nos "frères " plus soucieux de leur ventre et de leur " carrière " que de l'avenir de notre région, il me semble à ce jour opportun  d'attirer votre attention sur un certain nombre de faits :

D’abord, historiques :

          - 1/  Dans les années 50, nos parents ont préféré Mr Sékou Touré à l'un des nôtres à savoir Fodé Mamoudou Touré fils de Naby BAKORO, frère de ma grand-mère paternelle.

          - 2/   En 1956, j'étais jeune élève à Mamou, lorsqu'éclata la soit disant " guerre " entre partisans du PDG et du BAG. A ce propos les jeunes doivent savoir que tous les notables du pays à quelques exceptions près étaient membres du BAG de Mr Barry Diawadou y compris mon grand-père El hadj Mamadou Sampil , l'instituteur.

           -3 / La même année la concession de AMARA SOUMAH, père de Babie Soumah et El Hadj Soumah , Président de la GECI fut incendiée à Conakry ( toujours nos frères ), obligeant celui-ci à se refugier au Sénégal .Encore une fois pour faire accéder  au trône Mr Sékou Touré que même nos cousins de la Haute Guinée ne portaient pas dans leur cœur. D'ailleurs ils l'appelaient SOSSO LA MANSA, traduction : le Chef des Soussous.

 Tous les Guinéens savent ce qui se passa ensuite: exécutions politiques, exil de nos compatriotes vers les pays limitrophes ou  d'autres cieux  plus cléments, famine, gouvernement, administration, armée pilotés par une seule famille et de la même région avec des strapontins pour les autres en guise de consolation. En somme LA MISERE CONJUGUEE A TOUS LES TEMPS du présent à l'imparfait du subjonctif..

  Je me souviens encore de ce que m'a dit le Vieux Bassamba Camara, père de Camara Bangaly en 1965, en me montrant une porte condamnée :" C'est par là qu'il rentrait et sortait chaque fois qu'il venait voir mon fils qu'il a tué malgré tout ce que nous avons fait pour lui ". Quand je lui demandai qui ? Mais Sékou Touré, mon petit fils....me répondit le VIEUX. Je sentis quelque chose de définitivement " cassé " en lui.

 Cependant aucun guinéen n'a assimilé le régime de Mr Sékou Touré à CELUI  DE TOUS LES MALINKES. D'ailleurs il n'épargna aucune région ni aucune ethnie.

       L'actualité récente

 Pendant les  élections présidentielles de 2010  beaucoup de choses ont été dites ou non dites notamment la mise entre parenthèses du régime de Mr Lansana Conté dit le Soussou  (que j'ai combattu, je tiens à le préciser nonobstant notre appartenance commune à la Basse-Guinée) notamment ; " Je prends la Guinée là où Sékou Touré l’a laissée dixit le PR.

Au second tour, le riz a été distribué aux Soussous nous-a-t-on dit parce qu'ils ont faim...

Des Cadres de la Basse-Guinée qui se sont enrichis sous Lansana Conté se précipitent vers celui qu'ils combattaient hier. Je me souviens encore des camarades de classe ou de promotion qui m'évitaient parce que " l'ami de Alpha ".Je ne regrette rien de mon passé car ce fut pour moi un apprentissage qui m'a beaucoup appris de l’HOMME et  du Guinéen en particulier.

Où est donc la DIGNITE...mes chers frères ? Qu'est ce qui reste à l'homme après avoir tout perdu ?

Alors , la Coordination de la Basse-Guinée n'est pas un Parti Politique. Elle n'a pas non plus vocation à l'être. Elle n'est pas composée que de Morianais ou de Soussous. Elle regroupe toutes les ethnies de la Basse Guinée y compris Telimélé ..Le but de cette coordination est de défendre les intérêts " apolitiques" de notre région comme une association de pêcheurs ou de chasseurs ( je m'excuse pour les donzos ) se doit de défendre l'intérêt de ses membres.

La politique  notamment les législatives sont du ressort des Partis Politiques et les urnes sont faites pour désigner par le vote les futurs députés de la Nation y compris ceux de la région.  Faut-il rappeler que même élu à Yomou, le député reste un élu de tout le PEUPLE ? Elémentaire mes chers ancien -ministre et médiateur de la République ...

Par ailleurs si j'ai tenu à rappeler certains faits de notre histoire c'est pour dire haut et fort à certains d'entre nous, d'arrêter de nous HUMILIER...

Nous en avons PLUS QU'ASSEZ de passer pour des RIGOLOS. En se croyant démocrates (mot dont ils ignorent le sens) certains de nos frères nous AFFAIBLISSENT. Un Juif faible, c'est mauvais pour tous les Juifs m'a dit un jour un ami juif.

 Je terminerai par dire à tous les censeurs surtout de la Basse-Guinée que je m'interdis dorénavant de polémiquer avec qui ce soit. J'ai compris en ce qui me concerne et je tiens à le faire savoir.

Merci de votre attention et  en toute fraternité... 

Mohamed Sampil

Mohamed Sampil

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×