Source: COMMODAFRICA

La Guinée devient membre de l'Alliance africaine du cajou, qui s'est réunie au Bénin

Aca

Après la Guinée-Bissau en 2016, c'était au tour du Bénin d'abriter la conférence annuelle, la 11ème, de l'Alliance africaine du cajou (ACA) qui s'est déroulée la semaine dernière à Cotonou. Accueillant quelque 200 délégués, selon Beninwebtv, elle avait pour thème "Une nouvelle vision pour des partenariats et des investissements".  

Lire la suite

La Guinée et le Mali lèvent l'obligation du certificat d'origine pour les échanges inter-Cedeao

Aafb69b6644c2446117622939b7d563d409b7ae0

La Guinée et le Mali ont levé l’obligation faite aux commerçants de denrées alimentaires et de bétail de produire un certificat d’origine (CDO), rapporte le West Africa Trade & Investment Hub, émanation de l'Agence pour le développement international des Etats-Unis (USAID). Ce certificat constitue une violation directe du Schéma de libéralisation des échanges dans la Cedeao (SLEC), précise le Trade Hub.

Lire la suite

Partenariat avec l’importateur VB International pour commercialiser l’ananas de Guinée

Gh ghana sdf pineapple experts bring skills to ghanas pineapple belt 780x439

C’est un pas de plus qui est aujourd’hui franchi avec la conclusion d’un partenariat entre le gouvernement, les producteurs d’ananas de Basse-Guinée et l’importateur français VB International pour commercialiser l’ananas de Guinée sur le marché européen. Depuis décembre 2016, la volonté au plus haut de sommet de l’Etat est de relancer la culture de l’ananas en Guinée (cf. nos informations).

Lire la suite

La Guinée veut relancer la culture de l’ananas

268 ananas fiche

Le Bureau d’exécution stratégique (BES) veut relancer la filière ananas en Guinée. Placé sous l’autorité du Premier ministre Mamady Youla, le BES, en coordination avec le ministère de l’Agriculture et le cabinet Dalberg, a organisé un deuxième atelier sur l’ananas où ont été identifiés les mesures à prendre dans le deux années à venir pour relancer la filière.

Lire la suite

Bonnes perspectives agricoles en Guinée

Guinee agri 0

En Guinée, la saison des pluies 2016 s’est installée avec un cumul à la deuxième décade de juin largement excédentaire à modéré. Les périodes de début des semences proches de la normale sur toute l’étendue du territoire national sont attendues avec une pluviométrie moyenne à inférieure à la moyenne ; ce qui augure des productions agricoles moyennes et des revenus moyens tirés des activités agricoles pour la campagne 2016/17, estime FewsNet, une publication de l'Agence de développement international des Etats-Unis (USAID) dans son dernier rapport publié vendredi.

Lire la suite

En Guinée, le ministre du Commerce en guerre contre le Sudan IV dans l'huile de palme

Maxnewsworld079644

En Guinée, le ministre du Commerce, Marc Yombouno, a démarré la semaine dernière une campagne de sensibilisation à l'égard des méfaits du colorant Sudan IV (C24H20N4O) dans la production de l’huile de palme, rapporte l’Agence guinéenne de presse (AGP). A la tête d'une caravane de techniciens du Service du contrôle de qualité (SCQ), il s'est rendu en Guinée Forestière, au sud de la Guinée, première étape d’une série d'action de sensibilisation du ministre sur le terrain.

Lire la suite

L'observation satellitaire de l'agriculture étendue à la Guinée

Agrhymet

Le programme panafricain d'utilisation des données d'observation satellitaire de suivi de l'agriculture devrait prochainement être implanté en Guinée. Ce programme, mis en œuvre dans la Cedeao depuis 2008, est dans sa phase de croisière, a expliqué mercredi dernier Bakary Diaby du centre régional Agrhymet à la ministre guinéenne de l'Agriculture, Jacqueline Marthe Sultan, ce qui lui permet de mettre à disposition de la Guinée une station de réception satellitaire.

Lire la suite

Moindres importations de céréales en Guinée en 2016

Epis mais 0

La récolte céréalière en 2015 devrait être supérieure à la moyenne en Guinée, la plupart des zones  de production ayant bénéficié de pluies favorables ce qui devrait conduire à une baisse des importations en 2016. Des conditions météorologiques particulièrement favorables à Forécariah, Boke, Koundara, Dinguiraye et Mamou, et la fin de l’épidémie d’Ebola, devraient permettre d’obtenir une production céréalière de 3,5 millions de tonnes (Mt) en 2015, soit 7% de plus qu’en 2014 et de 11% supérieure à la moyenne, selon le bulletin Giews de la FAO.

Lire la suite

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×