Source: L'Observateur Paalga

Réélection d’ADO et Condé : Que feront-ils de leurs derniers mandats ?

9c730c88bba2903bb34838b8f78a4ee9 xl

« Ite missa est ! » c’est le lieu de le dire, car à Conakry comme à Abidjan, la messe a été dite et bien dite. Après la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle, les sages des deux capitales viennent de rendre leur verdict, confirmant sans surprise celui des urnes.

Lire la suite

Un peu de retenue, Monsieur Dalein !

imagescaku1e13.jpg

Depuis plusieurs semaines, la chienlit s'est encastrée en Guinée, surtout à Conakry où chaque jour apporte son lot d'affrontements, de violences, de blessés, voire de décès. Après la présidentielle de 2010, censée mettre fin à la longue parenthèse d'un demi-siècle de régimes totalitaire et militaires, les Guinéens et la Communauté internationale s'étaient remis à espérer que ce pays, martyrisé par ses hommes politiques, allaient enfin emprunter le chemin du progrès.

Lire la suite

Législatives: A deux ans de la fin de son mandat, Alpha Condé cédera-t-il au chantage ?

sans-titre-59.png

C'est en principe dans deux mois que doivent finalement se dérouler les législatives en Guinée : en principe, car l'opposition organise régulièrement, cela depuis plusieurs semaines, des manifestations pour réclamer ce qu'elle appelle des élections "libres et transparentes" et contester la date du 30 juin fixée par le président Alpha Condé pour leur tenue et obtenir le retrait du processus électoral de l'opérateur technique Way Mark, accusé de complicité avec le gouvernement.

Lire la suite

L'opposition guinéenne et les législatives: volonté de transparence ou stratégie du pourrissement ?

t-290096.jpg

C'est en principe dans deux mois que doivent finalement se dérouler les législatives en Guinée : en principe, car l'opposition organise régulièrement, cela depuis plusieurs semaines, des manifestations pour réclamer ce qu'elle appelle des élections "libres et transparentes" et contester la date du 30 juin fixée par le président Alpha Condé pour leur tenue et obtenir le retrait du processus électoral de l'opérateur technique Way Mark, accusé de complicité avec le gouvernement.

Lire la suite

Guinée : voyeurisme judiciaire sur le tube cathodique

jeudi-03-01-2013-justice-mohamed-cont-alias-souka-accuse-le-gouverneur-s-kou-resco-camara-de-complicit-1300.jpg

Surchauffe de l’Audimat en Guinée. Depuis quelques jours, les Guinéens ont le nez collé au petit écran, où l’oreille callée sur le poste radio. Diffusion d’un nouveau feuilleton à la sauce télénovela dont sont friands beaucoup de téléspectateurs en Afrique ? Retransmission du championnat de football ? Vous n’y êtes pas.
Cette soudaine recrudescence de la radiotélémanie au pays de Sékou Touré vient, tenez-vous bien, du procès des présumés auteurs de l’attaque contre la résidence du président Alpha Condé le 19 juillet 2010.

Lire la suite

Poursuites contre les leaders de l’opposition guinéenne : La raisonnable reculade de Condé

images-59.jpg

Depuis le règne du célèbre dictateur Sékou Touré jusqu’à l'ère du professeur Alpha Condé en passant par le pouvoir de Lassana Conté et l’intermède du capitaine Dadis Camara, la Guinée est constamment l'objet de coups d’Etat, de tentatives de déstabilisation, de révoltes et autres remous, si bien que l’histoire de ce pays s'écrit dans le sang.
Pourtant, l’arrivée de l’opposant historique aux affaires en novembre 2010 avait suscité l'espoir de voir ce château d’eau de l’Afrique charrier les ingrédients du développement durable à l’échelle nationale et ainsi irradier toute la sous-région ouest-africaine, tant ses richesses sont énormes ; malheureusement, la situation sociopolitique n’incite guère à l’optimisme.

Lire la suite

Cellou Dalein Diallo : «Alpha Condé et un stalinien»

getattachment-aspx.jpeg

Entre le président Alpha Condé et l’opposant Cellou Dalein Diallo, l’adversité est si tenace que les deux hommes ne tarissent pas de propos acerbes pour se régler les comptes dès que l’occasion se présente. La preuve nous a été administrée lors de notre séjour à Conakry, dans le cadre du match des Etalons juniors contre le Sily National, où nous avons, en marge, rencontré le chef de file de l’opposition, le 30 juillet 2012. Il qualifie  le chef de l’Etat de stalinien, venu au pouvoir pour tribaliser le débat politique et diviser les Guinéens. Mais, foi de l’ancien Premier ministre, la paix dans le pays est tributaire d’élections législatives apaisées.

Lire la suite

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×