Le capitaine Dadis Camara de retour en Guinée ?

sans-titre-52.png
 
L’ex-chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, est attendu en Guinée pour assister à l’inhumation de sa mère décédée mercredi dernier dans un hôpital marocain. Le capitaine Dadis a dirigé la Guinée de décembre 2008 en décembre 2009.

Les commentaires vont bon train à Conakry sur un éventuel retour du bouillant Capitaine Moussa Dadis Camara en Guinée suite au décès de sa mère, Tongo Christine Koné, décédée à l’âge de 103 ans au Maroc. L’ancien président autoproclamé de la République de Guinée est en exil depuis sa blessure à la tête le 3 décembre 2009, d’abord au Maroc puis au Burkina Faso. Assistera-t-il ou non aux obsèques de sa mère ? C’est la question que se pose les Guinéens depuis quelques jours.

« Dadis n’atterrira pas à Conakry »

Si du côté du pouvoir aucune annonce officielle faisant état d’un retour du capitaine Dadis à Conakry, des sources proches de l’ex-chef de la junte guinéenne, annoncent que le capitaine viendra mais qu’il ne passera pas par Conakry. « L’avion du capitaine Moussa Dadis Camara quittera le Burkina Faso via le Liberia pour son village natal Koulé, dans la préfecture de N’zérékoré, à 1 000km de Conakry, où sera inhumée sa mère », a fait savoir un proche de la famille du capitaine, joint ce matin par Afrik.com.

Cette même source affirme que l’ex-homme fort de la Guinée sera escorté par des forces de sécurité burkinabés. « Après les funérailles, il retournera au Burkina Faso », a-t-elle précisé.

Dadis encore populaire

Le capitaine Dadis Camara dispose encore des soutiens au sein de l’armée et de la population guinéenne notamment de la communauté forestière d’où il est originaire. Selon des sources, c’est pour éviter des troubles à l’ordre public à Conakry que les autorités guinéennes et burkinabè ont décidé de faire transiter le capitaine Dadis par Monrovia pour se rendre dans son village. « Les partisans du capitaine Dadis à Conakry peuvent vouloir organiser des manifestations pour empêcher le retour du capitaine à Ouagadougou. C’est pour éviter tout ceci que l’avion du capitaine n’atterrira pas à Conakry mais dans son village », a précisé un ressortissant de la région forestière.

Dadis et la justice

Le capitaine Moussa Dadis Camara fait face à la Cour pénale internationale (CPI) dans le dossier des événements malheureux du 28 septembre 2009 où plus de 150 manifestants ont été massacrés ainsi que les femmes violées par les forces de sécurité dans l’enceinte du Stade du 28 septembre. Regroupés au sein des forces vives de la Guinée, les opposants réclamaient à l’époque la non candidature du capitaine Dadis à l’élection présidentielle de 2010.

A la tête du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), le capitaine Moussa Dadis Camara a pris le pouvoir à la suite d’un coup d’Etat après la mort du général Lansana Conté le 21 décembre 2008. Un an après, le 3 décembre 2009, il est grièvement blessé à la tête par son aide de camp, le lieutenant Aboubacar Toumba Diakité. Conduit au Maroc pour être soigné, le capitaine Dadis a ensuite été conduit au Burkina Faso où il est toujours en convalescence.

Source: Afrik.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×