Simandou : La Guinée repousse la date limite pour les soumissions

Vue du gisement du simandou en guinee rio tinto 640x320La Guinée a repoussé son échéance pour retirer les documents d’appel d’offres pour les blocs 1 et 2 de Simandou afin de renforcer la concurrence pour le plus grand gisement de minerai de fer non exploité au monde, a déclaré mardi à Reuters un haut responsable des mines.

La Guinée a lancé l’appel d’offres international à la mi-juillet. Les entreprises ont jusqu’au 2 août pour présenter leurs offres, après que les prix élevés du minerai de fer et la résolution de certains problèmes juridiques ont suscité des espoirs quant au développement du site.

«Compte tenu de la complexité du dossier, nous avons décidé de laisser plus de temps aux entreprises pour se préparer. Cela permettra une concurrence accrue entre elles « , a déclaré Sadou Nimaga, secrétaire général du ministère des Mines.

Le dossier d’appel d’offres sera disponible pendant deux semaines supplémentaires jusqu’au 19 août, a-t-il déclaré. «Plusieurs entreprises ont déjà pris le dossier. De très grands groupes sont intéressés.  »

La date limite de soumission des offres a été ajustée en conséquence, a déclaré une source proche du dossier.

Simandou contient du minerai de fer à haute teneur, qui qui est devenu recherché par les pays, y compris la Chine, car son traitement crée moins de pollution que le minerai à plus faible teneur.

Source : intellivoire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site