Oury Baldé

AOB ou le procès du martyr peuhl

balde-amadou-oury-5-01.jpg

La voix chaude se ressaisissant au bout de ses pointes larmoyantes pour repartir de nouveau sur sa détermination sans faille, l’homme dont le procès vient de s’ouvrir, est le commandant AOB, Alpha Oumar ‘’Boffa’’ Diallo, celui que la paranoïa et la foulaphobie viscérale d’AC ont fait le cerveau présumé du faux complot visant à éliminer le président guinéen en juillet 2011. De la chaise qui contient son grand corps martyrisé par tant de sévices, AOB dégage un rayonnement d’une candeur angélique amplifiée par l’éclat presque religieux de son crâne dégarni, appuie par des gestes ses propos d’innocence évidente, s’évertue à persuader les derniers sceptiques, relate, face à un tribunal déterminé à le perdre, jusque dans les menus détails les péripéties de la maudite journée du 19 juillet 2011 qui a vu sa vie basculer.

Lire la suite

Foulanah, l’homme qui ne savait pas…

balde-amadou-oury-3-01.jpg

Lorsque j’étais jeune collégien, il ya de cela quelques années, on nous racontait beaucoup d’histoires à l’école, en cours d’arabe. Parmi la dizaine de matières qu’on nous enseignait, l’arabe figurait en séance hebdomadaire obligatoire, plutôt tourné vers l’apprentissage du vocabulaire et de la lecture qu’un cours religieux sur l’islam. Et cela se passait quand Mohamed, l’ainé des élèves, si je puis l’appelé ainsi, suppléait Mohlim, le professeur titulaire. Ce n’était pas fréquent, mais il arrivait de temps à autres que Mohlim ne soit pas présent et que le véritable maitre de séance soit Mohamed.

Lire la suite

L’échec d’AC est dû à son ethnocentrisme et à son incompétence politique

balde-amadou-oury-5-01-1.jpg

En thuriféraire peu scrupuleux et incendiaire de l’ethnicisme, AC s’était emparé du pouvoir  suite à une ethnostrategie particulièrement violente .Il ya de cela deux (2) ans. Aussitôt au sommet de l’Etat, le vieil opposant, ringard et anachronique, épaulé du triptyque meurtrier Armée-Donzos-Milices, s’est attelé sans sourciller, à la réalisation de son projet d’Etat ethnique suprématiste au moyen d’une politicaillerie brutalement discriminante.

Lire la suite

L’ignoble activisme de JMD : que cherche l’ex PM de la transition ?

balde-amadou-oury-5-01.jpg

Jean Marie Doré ne compte visiblement pas prendre de sitôt sa retraite politique. A plus de 70 ans passés, le vieux briscard de la politique guinéenne ; en dépit de son passé de suppôt de premier plan du tyran sanguinaire AST ; et de son rôle néfaste avéré dans la cynique mascarade électorale qui a porté AC au pouvoir ; conduit l’armée et Sekouba Konaté à brutaliser bien de Guinéens dans l’entre-tour au Fouta et à Conakry ; après avoir vidé les caisses de l’Etat, occupe de nouveau, sans se soucier, le devant de la scène.

Lire la suite

Le mari d’Aissatou Boiro nommé ministre! Ou la justice sur un assassinat bafouée pour un strapontin

balde-amadou-oury-5-01-1.jpg

Jusqu’où est-on prêt à être cynique en Guinée ? Cette fois, le  pas de trop dans l’immoralité et le mépris pour la vie humaine a été franchi en Guinée : nommer ministre le mari d’Aissatou à peine assassinée, était l’acte étonnamment impensable qu’il fallait imaginer, l’infamie suprême qui allait sonner le glas de notre humanité.

Lire la suite

Bah Oury a rencontré les Guinéens de Bordeaux

dscn0110.jpg

Malgré le mauvais temps de cet après-midi dominical du 21 Octobre 2012, la communauté guinéenne de Bordeaux était massivement venue assister Espace Alain Coudert à Saige à la conférence de Bah Oury. Protocole solennel, décor fastueux, soigneusement réglés comme du papier à musique, rien n’avait été négligé par la section bordelaise de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) pour offrir une réception des plus  honorables au 1er vice-président de la principale force politique de l’opposition guinéenne.

Lire la suite

Le Bloc Liberal de Faya Millimono, un parti politique de plus…

balde-amadou-oury-5-01-1.jpg

Que Faya Millimouno crée finalement son propre parti politique n’étonnera guère. A la NGR, il incarnait déjà à lui tout seul le parti d’Abbé Sylla, celui-ci passant le plus clair de son temps au pays de l’oncle Sam. Et tout esprit avisé a dû se douter que l’omniprésence sur le devant de la scène politique pendant un temps de Faya, à la fois comme porte-parole du Collectif de l’opposition, et vice-président mais président de fait de la NGR, finirait bien par lui donner, un jour ou l’autre, l’idée de se mettre à son propre compte.

Lire la suite

Lubie décrétale : AC brouille de nouveau les cartes à travers révocations et nominations farfelues

balde-amadou-oury-5-01.jpg

Onze (11) ministres limogés sans explication ; cinq (5) autres « nouveaux », promus ; deux (2) nouveaux strapontins ministériels créés (Droits de l’Homme et Libertés publiques, ministère délégué à la Santé) ; des portefeuilles ministériels incompréhensiblement doublés (Affaires Etrangères et Guinéens de l’étranger, délégué aux Guinéens de l’étranger par exemple) ; cumulés (ministère des Sports et de la Jeunesse pour devenir ministère de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et des Sports !) ; ou supprimés (Audit et Contrôle économique, Fonction publique et Elevage). Le tout, sans compter la crédibilité fort douteuse de la plupart d’entre eux, pour une équipe gouvernementale d’environ cinquante (50) ministres !... Le décret présidentiel vient de tomber.

Lire la suite

La gestion du pouvoir en Guinée : entre la peste intellectuelle et le cholera de la tyrannie galonnée

imag0058.jpg

Depuis l’indépendance en 1958, intellectuels (pour peu que cela soit valable pour Sékou Touré et AC), et militaires se sont successivement relayés à la tête de l’Etat en Guinée, pour, au demeurant, une gestion catastrophique. Qu’elle fût militaire ou intellectuelle, la classe dirigeante de la Guinée, a eu tendance à s’émuler dans la malgouvernance. Spoliant sans cesse les richesses du pays à son seul profit et de celui de son entourage, étouffant toute aspiration à l’épanouissement social, aux droits et aux libertés fondamentaux, tenant le pays entier d’une main de fer, cette nomenklatura militaro-civile corrompue, a, à chaque fois, laissé un pays en ruine, extenué et davantage appauvri.

Lire la suite

Que cache la démission de Loucény Camara de la présidence de la CENI ?

balde-amadou-oury-5-01.jpg

Alors que le CNT recevait à peine un projet gouvernemental de recomposition de la CENI, le très contesté président de la CENI guinéenne, Loucény Camara, a décidé de jeter l’éponge hier 05 septembre en cours de journée, sans toutefois quitter définitivement l’institution électorale. La nouvelle est d’autant plus surprenante qu’elle paraissait presqu’inenvisageable il y’a peu, tant l’ex boss de la commission électorale guinéenne a, plus d’une fois, martelé ne jamais penser démissionner.

Lire la suite

Pour AC, il faut se faire la Guinée et anéantir des Guinéens

255446-3586850545977-2098399189-n.jpg

Plus récemment, Zowota, les tirs à balles réelles contre les leaders de l’opposition à la marche du 27 septembre dernier, les scandales financiers à coup de millions de $ des contrats financiers, l’impasse des législatives ; les derniers évènements enchainés à la vitesse grand V, l’ont de nouveau prouvé…Hormis qu’en Guinée, le bon sens s’est dilué dans le fanatisme ethnique ou dans l’indifférence fautive.

Lire la suite

AC, otage de l’axe du mal : Armée-Donzos-Miliciens

255446-3586850545977-2098399189-n.jpg

Un conglomérat de marchands de terreur constitué du tandem maléfique Donzos-milices privées hétéroclites (plutôt pour ce qui est de l’aspect visible de la nébuleuse), s’est greffé aux soudards de l’Armée guinéenne à l’avènement d’AC au pouvoir .C’est désormais ce triptyque macabre constitué par obsession sécuritaire du président guinéen, qui exerce le monopole de la violence en Guinée.

Lire la suite

Indignation et surenchère victimaire ethnique dans le sillage d’un Etat de droit incertain

balde-amadou-oury-3-01.jpg

Les tueries de Zowota ont suscité un déchainement de compassion peu ordinaire et une concurrence mémorielle aux relents ethnicistes, sans qu’une fois de plus la possibilité de faire justice sur les crimes commis n’apparaisse certaine. Presque comme à l’accoutumée, avec la litanie des précédentes exactions impunies depuis 1958 (les 50.000 morts de Sékou Touré, les violences de l’entre-deux tours en Haute-Guinée, et post-électorales à Conakry et au Fouta, aux massacres de Zowota), nous nous dirigeons imparablement vers le même cycle de réaction habituel : indignation, récupération politico-politicienne, accommodation, fatalisme-impunité, enfin oubli.

Lire la suite

Larmes

balde-amadou-oury-3-01.jpg

Jour de fête, jour de tristesse

Jour de fête, jour sombre de deuil

Tous ces innocents de Zogota dans leur linceul

Lire la suite

L’obsession de la violence en Guinée

balde-amadou-oury-3-01.jpg

Le même rituel sanglant depuis 1958 : manifestation-répression, contestation-brutalité gratuite de l’Etat, perpétuels larmes et sang, impunité récidivante. Et à chaque fois, il faut, stoïque, faire avec, ou qu’on …« se victimise ». La violence a de nouveau sévi dans cette Guinée meurtrie, ce 04 août 2012 : « dans le village de Zogota, préfecture de N’Nzérékoré (…), des actes barbares d’un autre âge ont été perpétrés dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 août 2012 par des forces de défense et de sécurité (…).

Lire la suite

L’opposition tel que le pouvoir ? Ou AC vaut-il mieux que ses opposants ?

balde-amadou-oury-3-01.jpg

L’impéritie d’AC submerge outrageusement l’espace politique guinéen, au point qu’on ne voit partout que cette malfaisante politicaillerie aussi tapageuse que discriminante. A regarder pourtant de près, ce réquisitoire sans concession que l’on fait de bon droit contre le pouvoir et ses affidés, élude les errements récurrents des opposants (CDD, Sidya et Co.).

Lire la suite

Ghana : le président est mort, vive la démocratie !

balde-amadou-oury-3-01.jpg

La succession de John Atta Mills, mort subitement ce mardi 24 Juillet  à l’âge de 68 ans, s’est faite sans coup férir, conformément à la constitution ; le tout naturellement du monde pour les Ghanéens…

Comme prévu, le vice–président  John Dramani Mahama prête serment «devant une session extraordinaire du Parlement quelques heures après la mort du chef de l'Etat( !) », s’engageant aussitôt  à « maintenir la paix, l’unité et la stabilité ».

Lire la suite

Quel enseignement tirer des résultats catastrophiques des examens nationaux ?

balde-amadou-oury-01.jpg

Rebelote pour nos pauvres élèves !...Les résultats  couperet  des principaux examens nationaux (CEP, BEPC, Baccalauréat) sont  tombés dru cette année encore, ne faisant point de quartier. Un taux de réussite global très largement en baisse. À vrai dire, une belle hécatombe qui met à quia, mais qu'on érige en trophée.Somme toute, un drame de plus à la crise sociopolitique, économique et sociétale guinéenne en voie de se gangrener.

Lire la suite

Entre malgouvernance et fumisterie politique, AC dirige la Guinée comme il a vécu

balde-amadou-oury-01.jpg

Il n’y a rien de plus incertain et de plus prévisible à la fois que l’avenir…« Le passé, c’est une ombre qui reste attachée à vous» (1). Et  chassez le naturel, il revient au galop.

Le désastre socio-politique et financier en cours en Guinée (schisme social toxique, impasse politique des législatives, scandales financiers à répétition : affaire des 25 millions $, escroquerie manquée des 13 milliards GNF) sur fond de misère absolue, est tout sauf un hasard : l’itinéraire de vie caprieux du « professeur-président  » n'y est pas sans influence.

Lire la suite

Guinéens de l’extérieur….

balde-amadou-oury-01.jpg

C’est surtout à l’occasion des joutes électorales que cette cangue de guinéens de l’extérieur portée aux guinéens vivant à l’étranger refait surface. L’occasion, comme par enchantement, fait le larron.

Lire la suite

AC, des châtiments de limogeages à tout-va pour faire de nouveau diversion

balde-amadou-oury-01.jpg

« Le vice appuyé sur le bras du crime » pour perpétrer une fois de plus l'arbitraire… C’est le meilleur qui stupéfiera en Guinée, non le pire.AC l'avait promis en fin de semaine dernière, devant une cocotte de « coalition citoyenne »: « d’ici au dimanche prochain, beaucoup de têtes vont tomber et beaucoup iront en prison ». Des supplices du tartare annoncés contre ceux qu'il appelle « les deuxièmes saboteurs » (qui sont les premiers déjà ?). Il faut entendre par là les cadres présumés coupables de tentative de vols et de détournements. Mais aussi des « juges qui rendent de mauvaises décisions ».

Lire la suite

La CENI exhibe le matériel électoral ….

balde-amadou-oury-01.jpg 

La course poursuite des élections législatives guinéennes suit son cours, avec, à chaque jour, son lot de rebondissements. Contre vents et marrées, la CENI, s’échine à justifier à tout prix son aptitude à organiser des législatives transparentes, sans en donner réellement de gage d’impartialité, fort discréditée qu’elle est.

Lire la suite

François Hollande élu, AC avantagé ?

balde-amadou-oury-01.jpg

Dans l’hexagone, contrairement à la Guinée et sa fameuse présidentielle de novembre 2010 (un candidat avec 18 % des suffrages, qui l’emporte haut la main au 2ème tour , après 5 mois de tergiversation, par …52.52% contre plus de 44% pour son rival au 1er tour ! ) le miracle n’a pas eu lieu, et le denouement n’a surtout pas tardé : François Hollande, candidat socialiste, donné gagnant par tous les sondages et arrivé en tête au premier tour , a été élu, sans surprise, président de la république française pour 5 ans. Ce qui met ainsi fin à 17 ans de règne de la droite.

Lire la suite

Report sine die des législatives : à quoi joue AC ?

balde-amadou-oury-01.jpg

La nouvelle vient de tomber : AC a décidé de reporter à une date ultérieure les élections législatives sans cesse reportées. L’entrevue la veille au palais de sékhoutoureya avec le principal opposant politique, CDD, dont la montée de plus en plus fulgurante tant au plan national qu’international éclipse le  gouvernement,  ne saurait être  neutre à cette surprise de dernière minute du chef.

Lire la suite

Poullo de Guinée, perpétuel émigré

balde-amadou-oury-01.jpg

Le destin du Peuhl est indubitablement lié aux pérégrinations. Son omniprésence,  quelque chose de  proverbial. Ses moult périples l’ont conduit aux quatre  (4)  coins de la terre. De ce nomade sédentarisé aux origines controversées, la barbarie du sanguinaire Sékou Touré fît  un globe-trotteur condamné à l'errance,  ayant hanté même  depuis  l'exil la paranoïa  d'AST.

Lire la suite

L’Armée en Afrique, à quoi bon ?

balde-amadou-oury-01.jpg

Visiblement, l’ère du pouvoir kaki  et sa cascade de coups d'état  et de coups de Trafalgar  de toutes sortes  des années  1970 – 1980,  qu'on croyait révolues en Afrique, n'est pas derrière nous.

A peine que l'armée malienne retourne dans les casernes, c'est au tour des militaires bissau-guinéens, cette fois, de jouer aux trouble-fêtes au plus haut sommet de l'Etat .Comme par effet domino...

Lire la suite

Mascarade électorale du 08 juillet prochain: l'Opposition se démène, AC et sa CENI rejouent aux faux dévots machiavéliques

balde-amadou-oury-01.jpg

Cette fois ça y est. Nous irons  aux législatives le 08 juillet  prochain en Guinée. N’en déplaise aux réfractaires de tout poil et leurs sempiternelles jérémiades, à l’opposition  ragaillardie  par sa brusque intrépidité  ces derniers temps. Pourvu que ça dure … Sidya, Dr faya Millimono, Mouctar Diallo & Co semblent enfin comprendre ce qu’ils ont mis le temps  de l’entre-deux tours et de la mascarade présidentielle  à comprendre : ne jamais commencer par la fin, avec AC.

Lire la suite

Mali, Sénégal, C.I, Guinée, etc., quelle démocratie pour l’Afrique ?

 balde-amadou-oury-01.jpg

Plus de deux(2) décennies  après l’avènement  imposé du multipartisme politique en Afrique  au lendemain de la conférence de la Baule et des conférences  nationales, la démocratie reste toujours  mal apprivoisée,voire «un luxe » inaccessible. Les exceptions sont si rarissimes (Benin) qu’on douterait  presque d’emblée de la compatibilité de la démocratie à l’Afrique.

Lire la suite

On a essayé de m’assassiner à Conakry

balde-amadou-oury-01.jpg

Conakry, dernière semaine de janvier 2012. J'entamais à peine la deuxième semaine de mon séjour tant souhaité en Guinée après 7 ans d'études en France.

Lire la suite

Sur fond d’ethnocentrisme les Guinéens tirent le diable par la queue

Pris  dans l’étau d’une pauvreté chronique, legs des régimes successifs dictatoriaux cyniquement prédateurs qui les ont martyrisés depuis l’indépendance en 1958 , et  les soubresauts de tensions sociopolitiques engendrées par l’ethnicisme sans précédent de la dernière  élection présidentielle, les Guinéens,  las et éprouvés, connaissent des temps de plus en plus difficiles.

Lire la suite

AC et l’Arc-en-ciel divorce ou diversion ?

balde-amadou-oury-01.jpg

Apparemment c’est le sauve-qui-peut dans la tour dorée de l’Arc-en-ciel, avec la défection médiatique pratiquement coup sur coup de Lansana Kouyaté et de Ibrahima kassory Fofanah deux(2) alliés de taille  d’AC.

Lire la suite

Des législatives à tout prix ?

balde-amadou-oury-01.jpg

Officiellement les élections législatives en Guinée sont prévues pour le  29 décembre prochain. Au fil des jours, la pression de la communauté internationale monte  progressivement sur la Guinée,  afin qu’elle organise ses législatives synonymes de reprise de la coopération internationale,  de la finalisation de la transition et du retour intégral du pays dans la légalité.

Lire la suite

Zéro pointé aux politiciens guinéens

balde-amadou-oury-01.jpg

Le doute n’est plus permis. La classe politique guinéenne-pouvoir et opposition confondus- n’est définitivement  pas à la hauteur des enjeux. Elle vient de le prouver à la face du monde en révélant piteusement  ses tares et contradictions primaires, sa naïveté politique ahurissante  au cirque de dialogue sur initiative   du  PPD élu  le 15 novembre dernier  au palais de sékhoutouréyah.

Lire la suite

La Menace Donzos

balde-amadou-oury-01.jpg

Mardi  27 Septembre dernier et  les jours qui suivront la marche pacifique violemment réprimée de l’opposition. Un peu partout à Conakry et aux alentours, les Donzos ces chasseurs traditionnels ancestraux qu’on  rencontre en temps normal dans les hameaux reculés de Haute-Guinée, à l’accoutrement biscornu assorti de peaux de bêtes, de gris-gris difformes, de bouts de miroirs et autres objets innommables  en tout genre pendant sur leur tunique de féticheur, paradaient sans complexe aux cotés de l’armée guinéenne.

Lire la suite

53e anniversaire de l’indépendance Guinéenne.

dinemcb

53e anniversaire de l’indépendance Guinéenne sous forte tension.Quel bilan ?

Cette année, en prélude à la commémoration de l’an 53 de l’indépendance de la Guinée, l’opposition organisait une marche qui se voulait pacifique pour, à la fois, exprimer des revendications politiques de premier ordre et rappeler le martyr de la tragédie du 28 septembre 2009 resté impunie jusque-là. Fort malheureusement comme à l’accoutumée, la violence, le « recours aux mêmes méthodes brutales que (les) prédécesseurs »1 ont de nouveau fait parler d’eux sur cette terre de Guinée tant éprouvée.

Lire la suite

Nous sommes le . Merci pour votre visite sur www.anouslaguinee.com site d'informations crédibles et d'analyses objectives

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site